Colloque Spiritualités et Coexistence

du samedi 19 janvier 2019 - Paris

Contribution du Père Pascal Vesin

Rappel biographique 

Pascal Vésin, est un prêtre catholique qui a souhaité réalisé un rêve : montrer qu’il n’y avait pas d’incompatibilité entre son engagement au service de l’église et une démarche initiatique maçonnique ! Curé d’une des paroisses de Megève, il a pour cela été démis de ces fonctions de prêtre en mai 2013 par sa hiérarchie, du jour au lendemain.

La raison ? Son refus de quitter le Grand Orient de France, loge maçonnique dont il est membre depuis treize ans. Une première dans l’histoire de l’Église !

Prêtre progressiste (il est pour l’ordination des laïcs mariés, prône un rôle accru des femmes et des laïcs dans l’Église, etc.), le père Pascal a toujours souhaité défendre sa liberté de penser et de conscience : pour lui, il n’y a pas d’incompatibilité entre les principes de la foi et de la franc-maçonnerie, il croit en la recherche spirituelle des athées.

Auteur de « Etre Frère et rester Père » (2014)

Dans ce témoignage exclusif, il revient sur sa dénonciation par lettre anonyme, sur la sanction immédiate (dite « médicinale » !) qui en a découlé – un vrai choc pour lui et ses paroissiens qui l’ont vu partir du jour au lendemain –, sur son pèlerinage à pied jusqu’à Rome où il espérait pouvoir plaider sa cause auprès du pape François – un échec –, mais aussi sur l’histoire et la réalité de ce qu’est aujourd’hui la franc-maçonnerie, et sur la nécessaire évolution des mentalités au sein de l’Église comme de la franc-maçonnerie, un combat qu’il entend mener jusqu’au bout ! (source amazon.fr).

 

Avertissement

La retranscription a été faite part traitement informatique. Les corrections sont en cours. Merci de nous signaler les oublis.

Retranscription de l'essentiel de la contribution 

Juste peut être en préambule alors on parlait de Claude professeur ou de rabbin prénom Gabriel ou le père Pascal. Dans l'évangile écrit vous n'avez qu'un seul Père.

 

Céleste ne donnez à personne le nom de Père alors ça peut être anecdotique cette petite phrase évangélique évangélique compte tenu du contexte mais je crois dans ce que vit l'église actuellement en ville. J'entends tous les problèmes de pédophilie. Ce n'est pas dans le célibat à condition de nombreux.

 

Perversions pédophilie portées par des hommes mariés etc. Mais c'est la manière dont on situe le prêtre en lui donnant le nom de père au dessus des autres non.

 

Si depuis le début de l'église ce qui anime la communauté c'est le rôle des prêtres on leur avait donné le nom de frère et se serait senti sur un pied d'égalité et pas sur un pouvoir c'est le pouvoir qui fait qu'aujourd'hui des hommes abusent de ce pouvoir sur d'autres de donner à personne le nom de père Pascal qui vous parle de cet après midi est il le père et le frère parce que c'est aussi franc maçon mais tout à l'heure quelqu'un va parler de la spiritualité maçonnique parle déflorer le sujet père frère sécu qui parle de cet après midi j'espère que c'est Pascal qui essaye de signifier d'être un avec lui même et le fait d'être animateur d'une communauté chrétienne le fait d'être membre d'une société maçonnique sont des accessoires.

 

 Ce qui compte c'est Pascal qui essaye et qui arrive qui a beaucoup de mal et qui arrive très très peu souvent mais qui essaye ne signifie donc plus prêtre ou encore prêtre. Peu importe on peut quasiment excommunié avec interdiction de célébrer les sacrements et de les recevoir pas pour la seule raison que je suis franc maçon et que j'ai aucune envie de ne plus être franc maçon mais ce n'est pas la maçonnerie dans l'Eglise c'est ma liberté de penser à l'intérieur d'église. Si la franc maçonnerie me demandait de penser comme ça parce que je suis maçon j'aurais la même requête de liberté à l'intérieur de l'institution maçonnique.

 

 Donc je ne représente personne sinon moi j'ai beaucoup de mal à me représenter.

 

Je ne représente pas l'institution catholique. Certains ont pu dire au delà il y a le terme de père sait comment il représente l'institution de l'église catholique.

 

Je n'ai pas cette prétention je veux juste la comédie partager mon expérience mon expérience du Christ elle fait appel à d'autres expériences semblables ou dissemblables mais toujours l'expérience du même Christ.

 

Je crois qu'elle comprend 8 c'est à dire de tenir l'église n'est plus réelle l'église chrétienne est née pluriel et dans sa grande sagesse je crois qu'on a gardé quatre évangiles qui parfois sinon se contredisent ont une autre manière d'appréhender la figure du Christ. Donc l'église est née pluriel. Aujourd'hui on aimerait une église monolithique qui pense d'une seule manière. C'est contraire à la naissance même du christianisme.

 

Mon expérience personnelle qui en appelle certainement d'autres et qui fait appel à ce présupposé l'église est de toute manière née. Je reviendrai sur cette pluralité ou cette place qu'on donne à la pensée de l'autre à la pensée différente de l'autre. Moi je suis un bon élève je n'ai jamais réussi dans les études mais j'ai essayé j'avais trois questions c'était quel mythe fondateur quelle pratique et quel but recherché. Alors j'ai essayé de répondre. Je suis vraiment un mauvais élève parce que les réponses ne peut être pas celle que vous attendiez. Peu importe ce sont les miennes.

 

 Vous avez vos questions moi j'ai mes réponses. Mythe fondateur dans la foi chrétienne. Peut on parler de Jésus comme compagnon de route Jésus comme mystère de l'Incarnation de Jésus me permet de parler non pas à parler de Dieu mais de parler radieux. Cette parole est aussi un ce Jésus qui me fait entrevoir une vie autre une autre vie une vie autre autre mystère de la Résurrection.

 

Pas très classique. Je crois que c'est évangéliques j'en ai rien à faire de savoir si je serai vivant. Après ma mort mon oeil la foi en Dieu. Si tu agis bien tu iras au paradis. Je n'ai rien à faire ça manque Combes pas d'être au paradis s'il existe ou pas. ça un combat. C'est beaucoup plus important pour moi d'être vivant.

 

Tellement de fantômes errent à la surface de notre planète. C'est plus important d'être vivant avant de mourir que de savoir si je serais vivant après la mort de Jésus c'est la résurrection ça mérite.

 

Je ne sais pas alors le mythe fondateur pour moi dans la foi chrétienne est Paul Paul qui tombe de cheval Paul qui se relève et Paul qui a une nouvelle vision cet état de mythe fondateur du christianisme le mythe fondateur de nombreuses traditions ésotériques spirituelles ou religieuses. Savoir tomber se relever et accepter une vision différente des choses. Parfois j'aimerais changer le monde. Partager peut être ce sentiment avec moi jadis mais celle qui tuait pour changer le monde. Commence par changer de regard sur le monde ça va tout de suite un petit peu mieux.

 

 Mais le fondateur Paul nouvelle vision une vie autre Christ la pratique et une pratique très personnelle qui est de l'ordre de la prière. Le seul lien de ce ressentiment est prière à l'image des moines ces femmes et ces hommes qui sont comme des voyants des clignotants pour nous dire tu es ou de ta relation à Dieu qui en découle de ta relation aux autres dans nos relations avec toi même. Ils sont aussi clignotants et ma prière est marquée par une prière monastique c'est très tôt le matin avec depuis très très jeune en lien avec tous ceux qui ont veillé la nuit je pense au monde hospitalier aux infirmières qui vont passer le service de jour qui ont veillé la nuit.

 

 Vous savez que pour les malades souffrant la vie est un moment terrible de voir la lumière du jour et toutes ces femmes ces hommes qui ont accompagné ma prière matinale très matinale et dont cette joie de redécouvrir la lumière qui pointe à l'horizon et dans la pratique c'est la communauté parce que tout seul je peux me faire illusion. Alors quand je vous lis je vous parle de mon expérience. Elle est bonne parce que c'est la mienne mais je dois entendre l'expérience des autres et ce confesse après midi on n'est pas là pour vivre l'expérience est la meilleure on n'a pas entendu meilleure moins bonne.

 

Mon expérience est bonne parce que c'est la mienne mais écoutez l'expérience de l'autre ça me dit simplement que mon expérience de Dieu mon expérience spirituelle ne résume pas toutes les expériences et l'écouter un frère juif un frère un musulman ça promet d'être encore plus un ami du Christ.

 

être capable d'écouter l'autre pour grandir soi même fait juste après mon séminaire catholique j'ai fait des études orthodoxes dans un institut russe ici à Paris s'insurge un prêtre orthodoxe. C'est sûr par rapport à moi je suis encore plus catholique que toi j'aurai des racines et des siècles que la tradition catholique sur lesquels la tradition catholique a fait une croix toute cette tradition patristique. Petite anecdote la partie la prière centrée sur soi unification et puis le lien avec l'autre avec les autres qui me font grandir.

 

Le but le but que Christ me montre est celui de l'unité de l'unification quand je dis une prière monastique c'est par rapport à leur vie.

 

C'est l'objectif de cette manière mais aussi plus vous avez défendit moine ça veut dire que vous avez une Monod grecque qui veut dire seul. Trouvez moi des moines ou des moniales qui vivent seuls. Aucun sinon les ermites ils ont tous en communauté moines mono.

 

Cela veut dire celui qui signifie c'est ça le but de toute recherche spirituelle rechercher l'unification intérieure la cohérence un tout petit exemple dans l'évangile de Jean au chapitre 17 ce qu'on appelle la grande prière de Jésus prière que la communauté de Joigny a mis dans la bouche de Jésus on dirait Jésus aussi Père que tous soient un comme toi le modèle comme toi et moi nous sommes le modèle c'est l'unité en Dieu tu leur a donné la gloire ce poids. Je ne crois pas. Tu veux parler de Kaboul et de mes choix sans gloire.

 

Cette densité cette vie tu leur a donné ce poids cette vie cette densité voilà le moyen pour qu'ils te connaissent. Voilà le but qu'ils connaissent. Naître avec qui qu'ils découvrent qui tu es et qui sont par là même dans cette petite prière de Jésus on a la foi le modèle et l'unité on est à la fois le moyen de la foi.

 

Le but qui te connaissent qui n'est ce pas qu'ils sachent qui ils sont Voilà en gros les trois questions auxquelles j'essaye de répondre. Tu fais le bon élève et je n'étais jamais le PG maintenant si j'en garde deux minutes merci à toi tu peux dire ce qui est dans ma spiritualité qui est portée par une église l'église catholique entre autres.

 

Je ne veux pas cracher dessus. Je peux enfin cracher sur l'église catholique je trouve qu'elle le fait très bien elle même de dézinguer durée pour le faire. Elle est sur le bon chemin. Comment ma spiritualité a pu grandir dans cette église là. Je ne suis pas très âgé. Je n'ai pas joué non plus au genou. J'ai un peu moins de 50 ans et je suis né dans l'Eglise de Vatican du avec une ouverture à l'autre avec un je crois dans la construction Garros 2013 les joies et les espoirs de ce monde qui disait Dieu parle à l'homme de la manière que lui seul connaît.

 

Dieu parle à l'homme de la manière que lui seul connaît. Je n'ai pas de Nouadhibou là dans de telles traditions spirituelles.

 

Ce n'est pas Dieu qui parle Dieu par l'Homme de la manière dont lui seul connaît il peut aussi se déduisent du dialogue œcuménique cette église du dialogue interreligieux je suis né dans cette église ouverte et puis j'ai fait l'expérience avec une figure historique fatiguée le cardinal Ratzinger devenu le pape Benoît 16 et une fermeture le discours de Ratisbonne.

 

Ces réactions surviennent sa manière quand il parlait des autres églises d'isoler les églises protestantes l'église les églises orthodoxes avec un curé sont des églises soeurs. Ce n'est pas possible pour atteindre sont des églises filles il n'y a qu'une église mère c'est catholique. Ce discours là c'est une démarche œcuménique inaudible.

 

Et puis mon expérience personnelle liée à la franc maçonnerie fut exclue parce que avoir en 1983 dans le nouveau Code de droit canon les maçons ne sont plus excommuniés ils ne sont même plus nommés dans le Code de droit canon qu'on a fait en 1923 trois le code est promulgué Ratzinger préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi. C'est plus simple de dire la Sainte Inquisition c'est la même institution signe faire signe à Jean-Paul 2 qui voyageait à travers le monde. Son charisme. Le chat parti les souris dansent fait signer à Jean-Paul du Vatican notre politique vis à vis des francs maçons n'a pas changé par rapport au code de 1917 il a perdu sur le terrain du débat parce que c'est l'Eglise plutôt ouverte tolérante qui gagne et qui dit on n'a plus a excommunié les francs maçons.

 

 Le monde a changé l'Eglise a changé. La maçonnerie a changé l'Eglise le courant le plus ouvert gagne le dialogue une guerre par autorité par absolutisme par intégrisme va faire sa déclaration. Et c'est là dessus que je suis condamné aujourd'hui. Peu importe. M'enfin ça montre cette fermeture de l'église. C'est le rapport à la vérité qui se joue c'est le rapport à la vérité. Je crois que toutes traditions spirituelles mais je n'ai même pas parlé de tradition que chacun d'entre nous doit faire cet examen de conscience par rapport à la vérité par rapport à sa vérité par rapport aux vérités que peut véhiculer sa tradition et pour moi.

 

Spiritualité et coexistence les religions et traditions religieuses ésotériques mystiques ne pourront coexister. Que si elles acceptent de renoncer à l'idée même de vérité pour coexister c'est l'idée même de vérité que les religions doivent renoncer ce n'est pas évident quand on est membre d'une communauté quelle qu'elle soit.

 

De faire advenir cette danse là. Mais je crois que c'est là que réside déjà le dialogue oecuménique au delà du dialogue oecuménique. C'est là que réside le dialogue. Comment puis je entrer en dialogue authentique avec un frère quel qu'il soit avec une soeur soit telle qu'elle soit.

 

Si au départ je prétends détenir le seul oui mon chemin est vrai et authentique c'est le mien.

 

Il est bon mais tous les autres chemins me permettent de prendre de la distance c'est à dire mon chemin spirituel ne résume pas tout le chemin. Il n'est qu'un des nombreux chemins qui mènent vers un même but. Après plusieurs chemins vers mes buts c'est quoi le but de cette unification. Chercher à être. C'est peut être ça le but mais la rigueur peu importe le but.

 

D'aujourd'hui c'est le chemin le chemin que j'ai parcouru et le chemin que j'aimerais croiser avec d'autres pour partager ou dialoguer pour grandir Merci frère Pascal.

 

Merci beaucoup.

 

Vous avez commencé avec la photo du mont Fuji le mont Fuji au Japon ce magnifique volcan qui culmine à 3000 776 mètres d'altitude est une référence symbolique incontournable de la culture japonaise depuis les temps anciens des pèlerins portant un long bâton commencer l'ascension de la montagne depuis les sanctuaires Saint-Jean jinja du bas de la montagne pour atteindre le cratère à son sommet. Le fou Ji Sane est aussi ainsi que l'inspiration artistique qui fait partie du patrimoine mondial. Mais comme vous l'avez très bien dit ce qui est important c'est de prendre le chemin ma première question et ensuite je passerai le micro à la fin.

 

 C'est plus une question de curiosité que sur le contenu de ce que vous avez dit. J'ai oublié quand je vous ai présenté de dire que depuis votre exclusion de la communauté catholique vous vous êtes inscrit à la Faculté protestante de Genève pour y faire une agrégation.

 

Alors quel genre d'agrégation sur quel genre d'agrégation est en train de travailler seul bagage de philo Faculté de théologie théologique protestante de Genève. J'ai la chance de savoir de quel côté de Genève et pour nous la grande ville à Lyon c'est beaucoup moins Grenoble c'est très loin. Il y a beaucoup d'échanges la frontière n'existe pratiquement pas mais aussi en quittant mon ministère. Je travaille donc les études qui sont faites le soir après le travail à Genève entre la banque ou la chocolaterie.

 

Et comme j'ai déjà pas mal d'embonpoint je me suis plutôt tourné vers la banque vous avez dans une banque privée protestante une question par rapport à ce que vous avez dit soit la vérité de fait d'abandonner l'idée même de vérité. Mais en fait c'est l'idée de vérité telle que les conscientiser ou véhiculées par l'Occident. Parce que pour l'Occident la vérité ne peut être exclusive ce qui est très différent de la manière dont les Occidentaux entre les non occidentaux. Par exemple dans le judaïsme tel que lui est capable il est possible qu'il n'y ait plus en vérité et dans le Talmud même voyant des rabbins qui ont des habits et des avis très différents sur certains sujets.

 

 Et pourtant nous disons l'eau et l'eau devrait donc régner ou les deux sont les paroles du Dieu vivant et donc déjà nous on nous enseigne à notre plus jeune âge que la vérité la vérité n'entraîne pas la non vérité de l'autre. Ce qu'il faut se débarrasser c'est l'idée d'exclusivité ou d'exclusion de l'autre. Si des vérités exclusives.

 

Je pense que vous avez voulu dire je fais référence aux différents courants juifs peuvent se retrouver certains tenants de la réincarnation d'autres petit cause ou pas de vivre ensemble tout en ayant une sensibilité différente ou vérité même différente il y plusieurs manières de croire que je détiens la vérité.

 

Pourquoi pas bonjour je souhaiterai par rapport à ce que vous avez dit sur la question de votre liberté parce que vous avez présenté comme vous étiez pères de l'église et membres de la franc maçonnerie mais de toute l'île tous ces deux institutions se réfèrent à un ordre parce que même la maçonnerie est considérée comme un ordre. Il y a quand même des règles on ne peut pas faire n'importe quoi. Donc il faut se mettre à l'ordre mais pas après. Et que l'église et les deux ordres sont différents parce que par exemple vous venez de dire sur la notion de la vérité pas raison ou l'église la rend on la voit comme une vérité exclusive alors que en maçonnerie ou dans d'autres l'école on va dire les écoles initiatiques on détient une part de la vérité et de qui pense que chacun peut apporter pour pouvoir faire évoluer ses la vérité.

 

 En gros tu peux demander est ce que au final vous pensez que la franc maçonnerie est plus universelle que l'église par rapport à sa philosophie et dans ce cas là. Est ce que vous pensez parce qu'à côté de ça aussi on voit des personnes qui quittent la maçonnerie justement parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils ne trouvent pas ce cadre assez contenant pour eux pour aller se tourner vers l'église et justement par ce même.

 

Je ne veux pas opposer deux institutions c'est facile de faire de l'ironie en tant que prêtre de maçonnerie accepté on empoisonne l'église a été trop facile ma vie en Christ s'est trouvée nourrie par l'église catholique que j'ai fréquenté l'église n'est qu'un outil ce pas le tout. C'est dommage quand on en fait le tout ou qu'on absolutisme le tout. On sait qui il est celle qui voulait il est Dieu pour moi l'église n'est qu'un outil n'est qu'un moyen.

 

La maçonnerie n'est qu'un outil n'est qu'un moyen. J'aimerais je ferais jamais et je ferais de la maçonnerie le tout.

 

Elle est aujourd'hui une école qui ouvre les yeux. Elle est une école initiatique. Elle est aussi une école de lecture d'une grille de lecture de notre monde que je fais au Collège de France et je cherchais à faire entrer au contraire une lecture du monde. Le discours social du avait été très porteur pour moi dans les années septante huit ans dans les années nonante 2000 il n'y a plus de discours social. J'avais besoin d'une grille de lecture du monde que j'ai trouvée charcuterie dans une autre obédience. J'aurais pu trouver dans un autre mouvement.

 

 Peu importe mais ces deux institutions église et maçonnerie se sont construites en se confrontant se bagarrent l'une l'autre à coups d'excommunication à coup de l'anticléricalisme. C'est l'histoire on l'assume. J'aimerais juste dire pourvu qu'on reste en mouvement quand on fige les choses on est mort quand on se croit arrivé on est perdu quand on se croit sauvé on est damné. C'est le mouvement. Et si vous vous souvenez je crois que c'est Galilée à la Sorbonne quand on l'a viré.

 

Ce n'est pas parce qu'il prétendait que parce que c'était la Terre qui tournait autour du Soleil et non l'inverse. C'est pourquoi parce qu'il a fait de sa philosophie.

 

Le fondement de sa philosophie la théorie de l'inertie comme quoi ça vient d'Aristote mais que tout était en place rien ne pouvait bouger.

 

Non c'est aujourd'hui le mouvement perpétuel est impossible à cause du frottement de l'air pour faire un coup de fusil pour ne pas l'être. Mais il a osé ce voulait dire tout est en mouvement et c'est pour ça qu'il a été dit c'est peut être ça aujourd'hui accepté accepter qu'une institution comme la franc maçonnerie puisse grandir encore puisse bouger encore puisse faire avancer les lignes accepter aussi que l'Eglise puisse grandir encore et ne pas figer une loi dans le marbre pour être dans ce mouvement d'unification intérieur et mouvement.

 

Et quand on est dans cette dynamique on peut avoir une deux trois cinq appartenances différentes à différents mouvements différents groupes humains sans aucune contradiction et sans aucune schizophrénie.

 

On pense bien à mon frère Pascal que je ne vais pas te laisser sans te poser encore une question parce que tu m'as écrit tu m'as écrit dans la mesure où tu es ce que je n'ai pas du tout. Tu as une double recherche spirituelle à la fois maçonnique et à la foi chrétienne et c'est à ce titre que j'aimerais sortir des opinions J'aimerais le sortir des idées pour aller à la pratique et te poser cette question très simple et très pratique quand tu prie. Que se passe t il en toi vers Tu et quand tu suit un rituel maçonnique qu'est ce que tu éprouve et vers quel but vas tu.

 

 Merci de ta réponse. Pascal est prié de répondre aussi fortement.

 

Que j'accompagne ainsi une variante je visais Jacques encore pas poser une question mais c'est réparer je me souviens de France à reprendre une fois ça s'appelle parler de sa conversion au christianisme. En fait il y avait quatre pages sur sa conversion et sans lui donc sur sa vie personnelle et un autre qui devait s'appeler Joshua qui parlait de sa conversion il y avait quatre pages sur sa vie personnelle et plus de 400 pages sur sa conversion parce qu'il n'arrivait pas à mettre des mots sur cette expérience aussi forte. Comme Jacques tu me demandes sur mon expérience spirituelle que je peux découvrir dans la tradition chrétienne ou dans ma tradition maçonnique.

 

 Qu'est ce qui se passe en moins même à même de pouvoir l'interpréter ou le retranscrire en tous les cas. Je déjà exprimé tellement c'est vraiment cette unité. C'est se retrouver soi même en Christ. Je me retrouve moi même. Il me renvoie à moi à ce que je suis le plus profondément à la manière de cette résurrection. Descendre au fond des ténèbres pour découvrir la lumière. Je pense que ce discours que tient ce discours christique cette spiritualité se retrouve dans ce qu'on peut vivre au jour de notre initiation et on sait qu'elle n'est jamais finie.

 

 Chaque fois nous revenons dans le cabinet de réflexion. Chaque fois que nous descendons dans les entrailles de la terre et puis après tout le rituel autour mais quand j'ai commencé les travaux là dessus. Quand on regarde un rituel maçonnique et un rituel sont toujours des outils quand outils. C'est dommage mais il nous emmène au delà de ce que l'on voit et nous emmène dans un monde qui est fermé aux yeux d'un insensible.

 

Ce peut être sans une vraie démarche spirituelle ou mystique c'est sans domicile qu'un chose sacré c'est à dire mystique le mysticisme c'est aller au delà de ce que nous voyons aller dans des lieux qui n'existent encore pas. Utopie sans lieux fixes je crois que ma démarche spirituelle quand je prie je veux ressentir ma mère où je vis une cérémonie j'allais dire célébration pour même aux célébrations cérémonies maçonniques c'est le même Pascal que je rencontre de la rencontre à une personne ordinaire Pascale je pas prétentieuse mais la rencontre que je fais parce qu'elle est en vérité.

 

Si je vis réellement ma rencontre avec Christ que je découvre qui je suis avec mes grandeurs et les aspérités si je vis mon initiation maçonnique je découvre à la fois les grandeurs et mes aspérités.

 

C'est ce que nous vivons à chaque fois que nous passons le cabinet de perfection à avoir conduit un petit Jacques Bonsoir vous avez dit tout à l'heure que pour vous et vous les églises ou l'église la vôtre était un outil et que le tout c'était Dieu. Je voudrais préciser à peu près ce que ce Dieu parce que depuis tout à l'heure j'entends j'ai un peu l'impression qu'on tourne autour du pot c'est à dire que l'égyptologue nous explique que les égyptiens pensaient que le corps continuait après la mort et donc qu'il embaumé.

 

Le poète adepte de la religion de l'Islam nous explique que au moment de la mort on demande à être pardonné mais on doit aussi on demande à pardonner à ce créateur qui nous a fait créer ce qui voudrait dire qu'en définitive sa vie qui est très vivante devrait être quelque chose d'assez difficile puisque on doit pardonner à celui qui nous a rendu vivant. Et si on doit être pardonné c'est bien que de notre vivant on a fait des choses peut être qui sont peut être pas exceptionnelles. Et puis après on a l'étincelle de vie qui nous est expliqué par le rabbin qui nous est donnée et à laquelle on retourne.

 

 Et là vous vous parlez de Dieu et à la sortie on me dit qu'on va tous dans le même but. Je pense que là on se moque de nous. Et c'est là le problème puisque là j'ai l'impression que tout le monde veut la paix la sérénité dans cette salle mais le but est bien différent pour chacun de ses croyances de ses croyances parce que si le but de toutes les spiritualités c'est de tous vivre bien ensemble c'est un leurre. Ce n'est pas vrai. Il y a des tas de spiritualité dont le but n'est pas de bien vivre ensemble mais d'obliger les hommes à vivre d'une certaine manière en promesse d'une récompense post-mortem.

 

 Dérive. Voulez vous expliquer qui est votre Dieu.

 

Une question précise je n'aurais pas la prétention d'avoir une réponse aussi précise que la question sinon pouvoir vivre tout ce même but.

 

Oui vivre ensemble coexister. Je crois que c'est le but de tout un chacun. Et ceux qui ne désirent pas cette coexistence ne manifestent que bien des manières aujourd'hui et on le voit en se couche en se cachant en se couvrant ou deviennent derrière certaines traditions religieuses ont leurs frères.

 

Débarrassez nous ils ne représentent pas la tradition que nous portons. Après quel est mon dieu il est celui qui est ma source il est celui que je vais retrouver au plus profond de ce que je suis. Il est un miroir il est moi même c'est cette expérience de se découvrir en vérité de découvrir de façon se mettre nu devant soi.

 

Soit sont au sans calcul son camouflage voilà le nom du celui qui me permet ce regard juste sur moi même.

 

Dans la tradition biblique je prétends dans la tradition néo testamentaire que je fréquente aussi prend un visage dans la communauté Joanie dans la communauté haïtienne dans la communauté du canyon c'est une expérience particulière des communautés de Luc. C'est une expérience particulière des communautés proches des gens. On me disait Alors mon père vous pourriez me dire quelle traduction quelle Bible il faut acheter. Traduction de trahison il y en a plein traduction cherchez elle il y a plus de notes. ça veut dire qu'il y a l'honnêteté du traducteur qui dit on aurait pu traduire aussi différemment etc. mais surtout choisissez une bible n'existe pas dans le commerce choisissez une bible ou à la fin il y a plein de page blanche parce que ce que Jean va vous dire de Jésus c'est son histoire son expérience du Christ.

 

 Ce que Luc va vous dire Jésus c'est son enseigne c'est son histoire avec lui. Et toi c'est quoi ton histoire avec Dieu. Et toi c'est quoi ton histoire.

 

Bien des pages blanches écris moi tuez écrit c'est peut être ça celui qui me permet de découvrir qui je suis. Avec une introspection continuelle avec le regard des autres et question votre question excusez moi vos questions cet après midi me renvoie presque tous les jours je vous pose cette question là.

 

Certainement pas ce soir mon temps de prière des visages que vous appelle la prière on fait défiler les différents visages puis peut rencontrer ce que j'ai aimé et ce que je n'ai pas aimé. Je n'ai pas aimé vous savez qui plus longtemps. C'est comme ça il faut faire avec.

 

Gérer votre question qui revient dans Mais qui se parce que je vous ai dit en quelques mots ce qui pourrait représenter certainement plus tous les jours que j'ai à remettre au travail. Merci pour cette question qui va me permettre d'avancer.

 

Bonjour Pascale cette recherche de l'invisible alors que ce soit là la les religions en maçonnerie ça s'appelle du symbolique tout simplement. Mais ce symbolisme va reposer sur un terreau qui est une histoire à raconter une histoire à prendre à la lettre en fait. Il me semble à mon humble avis que c'est là où viennent toutes les guerres parce que toutes les religions tendent vers un symbolisme. Alors à défaut de questions. Mon cher Pascal il me semble qu'il a une petite pointe d'humour que tu as séparé Jésus de la chrétienté au regard de ce que j'ai pu entendre et c'est peut être là d'où vient tout ce conflit par rapport à l'église et peut être je ne dis pas ce conflit entre la religion et la maçonnerie mais je n'ai pas été convaincu de ton explication.

 

C'est que la maçonnerie c'est une lettre anonyme qui est arrivé à l'évêque au nonce apostolique. C'est peut être la goutte d'eau qui a fait déborder le vase à l'aide du mariage pour tous désireux que les femmes puissent être ordonnés dans l'Eglise avec un tel discours ça foire un peu dans la tradition catholique. Aujourd'hui une église sur Genève qui s'appelle catholiques chrétienne dite catholique romaine depuis le Syllabus détaché de Rome un clergé mixte un clergé marié ne proposait que récemment de première paroisse. Je n'en veux pas qu'on me laisse infidèle en croyant vivre dans la communauté comme tout le monde.

 

 Proposer une paroisse du côté de Neuchâtel La Chaux de Fonds. J'ai refusé. On m'a dit récemment que le prêtre venait d'emménager dans le presbytère avec son compagnon Open comme exemple.

 

C'est le Christ. Alors oui j'ai certainement dissocié le Christ Jésus mon corps de la chrétienté. Je pense que c'est la chrétienté maître de l'institution et comment le laisser enfermer dans l'institution Eglise dans ce cas la ville quand tout au long de sa vie terrestre il a bousculé l'institution dans laquelle il est né. En regardant le côté sacrificiel du Temple ce sacrifice qui compte pas les buts.

 

Vous pouvez égorger c'est votre vie votre amour que vous oui certainement.

 

Alors on peut me traiter de protestant ou j'assume tout. Mais j'assume le fait que oui j'essaye sans forcément y arriver toujours de dissocier le message du Christ. La personne du Christ est une personne historique pour moi en tous les cas. Son message d'une institution qui tend à taire son message le galvauder et à le protéger. Est.

 

Une question de Robinson. Oui Pascal j'ai une question. Franc maçon on va parler de maçonnerie dans quelques minutes après la pause bien après la pause on entendra qui apporte au carré ronronnant en franc maçonnerie on travaille sur la quête de l'agneau. On ne travaille pas sur la foi. Je ne connais pas de gauche qui travaille sur une foi dans l'église et dans les religions révélées. On travaille sur une fois la question et je me la pose depuis très longtemps. Personne n'y a répondu J'espère me coucher ce soir. L'âme en paix.

 

 Comment fait on pour travailler en même temps sur la foi et sur le doute. Il me semble que ça ressemble selon moi à de la schizophrénie. Comment fait on les deux à la fois. Ce n'est pas de la provocation c'est une réelle question.

 

Elle m'a souvent été posée. Je l'ai souvent mal comprise parce qu'elle ne m'a jamais effleuré cette question pour la simple raison que ma foi ma foi chrétienne ma vie en Christ. Je n'ai pas peur je vais garder ma foi chrétienne. Elle a toujours été remise en cause par le doute pourquoi le doute existe lorsqu'on m'a sauvé et pourquoi pas dans ma recherche spirituelle chrétienne. Cependant suivant l'histoire de chacun en moi il n'y a jamais eu de schizophrénie. Le choc a été terrible quand on m'a renvoyé comme un malpropre alors j'assume.

 

 Mais pourquoi sans cesse J'ai remis au sans doute j'ai remis en doute cette fois j'ai pardonné à blanc saint à Dieu personne source ou message du Christ.

 

Pourquoi s'en remettre dans un contexte. Ce qu'il disait ou ce que les évangélistes ont mis dans sa bouche il y a deux mille ans. Comment interpréter aujourd'hui qu'est ce que quelqu'un a une parole de Si c'est une bonne nouvelle. Elle est bonne. Elle est neuve. En quoi elle peut être neuve aujourd'hui. Cette parole évangélique. Comment dans ma vie de tous les jours où je suis confronté à XXX problèmes ou questions je peux tenir avec cette fois là constamment. Elle a été mise en doute mais encore aujourd'hui. Alors la question des questions précédentes voyez vous je remercie celui qui l'a posée en disant ça va me faire avancer encore.

 

Cette question ne se pose pas assez souvent qui est pour moi alors je peux vous donner ma réponse aujourd'hui demain il sera peut être encore un peu différent.

 

J'aurai encore dit que rien n'est statique dans ma vie de chrétien. J'ai la chance d'avoir un père spirituel pour le curé de ma paroisse de campagne qui m'a ouvert les yeux en disant ne crois en rien avance mais quand je lui disais je vais peut être me casser. Il y avait un tas de vaisselle non faite derrière lui. On pouvait découvrir le menu de la semaine et puis la bouteille de rouge sur la table.

 

Paul le père Paul disait tu n'est pas gay.

 

Mince mais efficace dans tous les cas ce qu'il a fait ce qu'il a jamais exercé une mauvaise paternité. Prêtre rêve d'avoir des enfants qu'ils n'ont pas eus physiquement. Des enfants prêtres lui pas une quinzaine en fait. Il me tester et me juger si un jour je pu dire je veux aller jusqu'au bout. C'était malgré toutes les images qu'il avaient pu mettre tous les freins qui pouvaient mettre le doute il a été constamment dans ma recherche spirituelle. J'ai aucun souci de remettre en doute ma foi ou ensuite cette relation à Dieu.

 

 Ensuite j'ai cette relation aux autres mais ensuite j'ai cette relation à moi même de la mettre en doute dans la tradition catholique spirituelle chrétienne et dans ma tradition maçonnique.

 

C'est une question que j'entends bien qui peut habiter certains certains d'entre nous qui imaginent et fleurit tout à fait toujours partie de ma vie.

 

 L'Idéal Maçonnique,

Objectif Sagesse !