Rechercher

Bientôt une rentrée maçonnique bien tristounette !



Pendant les périodes de guerre, les travaux maçonniques s'arrêtent ou deviennent clandestins.


Cette année, l'arrêt a été du à ce fameux virus Covid 19 qui a bouleversé le fonctionnement social dans la grande majorité des pays.


La reprise de l'activité maçonnique prévue début septembre ne s'annonce pourtant pas tout à fait normale. C'est le moins qu'on puisse dire quand on prend connaissance des instructions que les vénérables maitre-sse-s ont reçu de la part des obédiences.


Pour l'essentiel, tout ce qui touche à la chaleur des relations fraternelles sera banni !


La salle humide des temples maçonniques ne sera plus fréquentée ; Adieu les retrouvailles émouvantes accompagnées de la poudre à canons ! Terminées les agapes de fin de tenue où on se plaisait à refaire le monde ! La chaine d'union ? Horreur, on ne peut plus prendre de risque !


Les travaux maçonniques seront désormais placés sous le parapluie de la responsabilité collective du risque de créer de nouveaux clusters.


On ne le dit pas mais on le pense très fortement : mieux vaut que nos vieux frères et vieilles sœurs ne viennent plus en loge : avoir des morts sur la conscience, ce serait terrible !


Déjà on susurre que les démissions sont légion et celles ou ceux qui ne démissionnent pas réclament le non paiement des capitations : crise sanitaire, crise morale et bientôt crise financière pour les obédiences maçonniques.


Décidément 2020 restera dans les annales !


Et combien de temps tout cela va-t-il durer ? Nul ne le sait !


Et pourtant, ne pourrait-on pas réinventer notre façon de travailler pour retrouver cette chaleur fraternelle sans pour autant se laisser à une gestuelle inappropriée ?


Doit-on succomber à cette phobie du Covid qui transforme les lieux conviviaux en désert ?


Faudrait-il se résigner à subir cette bourrasque en se calfeutrant dans nos isoloirs, attendant que le beau temps revienne pour revivre comme avant ?


N'oublions tout de même pas pas que les réflexions maçonniques n'aspirent pas au repos et que pour les alimenter, la présence aux tenues n'est pas une condition indispensable ; quelque soit l'environnement, nous pouvons faire fonctionner nos neurones ! C'est un des intérêts des sites maçonniques que de proposer un espace de réflexion et de contributions pour partager avec celles et ceux qui bien que non physiquement présentes, sont tout de même à notre portée dans nos pensées fraternelles.


Cher-e-s ami-e-s abonné-e-s de ce site, qui nous font l'honneur de nous témoigner votre confiance, recevez cette marque d'affection. Vous êtes dans nos pensées et nous vous aimons !

184 vues
Abonnez-vous à notre site
Idéal Maçonnique

Quelques sœurs et frères de différentes obédiences et n'ayant comme unique motivation que celle de transmettre notre amour de la Franc-Maçonnerie dans une optique de pragmatisme et de modernité. Notre animateur, c'est Mateo Simoita, un franc-maçon du GODF qui a plus de 40 ans d'ancienneté maçonnique. C'est aussi notre signature commune.

Mateo Simoita
Responsable du site idealmaconnique.com

Médecin retraité ; initié en 1979 au Grand Orient de France.

  • Twitter