Rechercher

Impressions de lecture du livre "Une brève histoire du cerveau – de l’âme au neurone"




Si l’évolution des sociétés humaines depuis l’antiquité avait un fil rouge, nul doute que ce serait la recherche du fonctionnement du cerveau humain ! Tout le reste n’est que pacotille à côté de l’enjeu de ce défi ! La sortie récente de la traduction française du dernier livre de Matthew Cobb nous donne l’occasion de faire le point !


Matthew Cobb (né le 4 février 1957) est un zoologiste britannique et professeur de zoologie à l'Université de Manchester . Il est connu pour ses livres de vulgarisation scientifique :

- « The Egg & Sperm Race : The Seventeenth-Century Scientists who unraveled the Secrets of Sex , Life and Growth » - 2006 ;

- « Life’s Greatest Secret: The Race to Crack the Genetic Code » - 2015 ;

- « Smell : A Very Short Introduction » - 2020

- et « The idea of the brain : The Past and Future of Neuroscience » - 2020. (source Wikipedia)


La traduction française de « The idea of the brain : The Past and Future of Neuroscience » vient de paraître sous le titre « Une brève histoire du cerveau – de l’âme au neurone» de Matthew Cobb – Editions Dunod – traduction de Nicolas Chevassus-au-Louis.


Toutes celles et tous ceux qui veulent être informés des différentes étapes de cette aventure scientifique exceptionnelle doivent le lire ; c’est un livre enthousiasmant car il nous fait participer aux espoirs souvent déçus et aux réussites.


« Ce livre, écrit Matthew Cob, raconte l’histoire de siècles de découvertes qui ont vu de brillants esprits, certains aujourd’hui oubliés, d’abord comprendre que le cerveau produit la pensée, puis commencer à étudier comment il le fait. »


Bien entendu, il reste encore à découvrir mais il y a déjà, dans ce XXIème siècle, une réalité qui est acquise : la pensée humaine, quelle que soit ses modalités y compris quand on la nomme "âme", "spiritualité", "esprit", est le fruit d’une activité biologique !


Matthew Cob retrace aussi l’histoire des différentes interprétations du processus d’élaboration de la pensée humaine ; ces interprétations sont à la fois le fruit de réflexions philosophiques et aussi des connaissances scientifiques des différentes époques.


Pour nous, francs-maçons, c’est aussi l’occasion de remettre en perspective le contenu des rituels par rapport à l’état des connaissances au XVIIIème et au XIXème siècle.



L’ouvrage balaie le passé, fait le point du présent et évoque le futur.


Les titres des chapitres des sections « Passé » et « Présent » ciblent des mots qui renvoient à des explications émises sur l’origine de la pensée.


C’est l’occasion pour la lectrice et le lecteur de comprendre cette grande aventure des êtres humains à la recherche de leur destin.


Pour chaque chapitre, nous vous proposons une citation qui nous a paru intéressante.


Sommaire :


- Préface de Michel Morange – Professeur émérite de l’Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques - Université Paris I Panthéon Sorbonne.


A - Passé : (c’est la partie la plus importante de l’ouvrage – 184 pages)

o Chapitre 1 : Le cœur (dela préhistoire au XVIIè)

  • « Quasiment tout ce que nous savons de la préhistoire et de l’histoire ancienne montre que nous avons d’abord et pendant très longtemps considéré que le cœur, et non le cerveau, était l’organe essentiel de la pensée et des émotions. »

  • Mais Hippocrate (460 avt JC-377 avt JC) est un des premiers qui dans l’ouvrage «De la maladie sacrée » (qui traite en particulier de l’épilepsie) affirme : « Tous devraient savoir que la source du plaisir, de l’amusement, mais aussi du chagrin, de la douleur, de l’angoisse, des larmes, n’est autre que le cerveau. »

o Chapitre 2 : Les forces (XVIIè et XVIIIè)

  • « Le XVIIIème siècle fut aussi marqué par un lent déplacement des idées scientifiques d’un modèle gouverné par des explications mécaniques à un autre dans lequel des forces et des sensibilités prenaient une place croissante. »

o Chapitre 3 : Electricité ( XVIIIè et XIXè)

  • « Dans un livre de 1817 froidement intitulé « Versuche über das leben und seine grundkräfte (Recherches sur la vie et sur ses forces fondamentales), Weinberg affirme qu’un ensemble de métaux de nature différente peut former un cerveau artificiel. »

o Chapitre 4 : Fonction (XIXè)

  • « Le médecin viennois Franz Gall est l’inventeur de la phrénologie (du grec Phrên, cerveau et logos, connaissance), d’abord qualifiée de crânoscopie. »

o Chapitre 5 : Evolution (XIXè)

  • « Nous pensons que toute pensée ou tout sentiment est en dernière analyse corrélé à un événement mécanique dans le système nerveux. » (John Tyndall - physicien- 1861)

o Chapitre 6 : Inhibition (XIXè)

  • « La théorie du fonctionnement cérébral de Setchenov (1829-1905) partait du schéma d’un arc réflexe : stimulus -> inhibition centrale ou intensification à réponse musculaire. »

o Chapitre 7 : Neurones (XIXè et XXè)

  • « La théorie cellulaire est l’une des plus grandes avancées scientifiques du XIXè siècle »

o Chapitre 8 : Machines (de 1900 à 1930)

  • « Dans une interview au magazine Times, Stevenson Smith (1883-1950) expliqua que « cette machine (Robot Rat » se souvient de ce qu’elle a appris bien mieux que la plupart des animaux ou des hommes. »

o Chapitre 9 : Contrôle (1930-1950)

  • « McColloch et Pitts apportèrent une contribution unique à notre compréhension du fonctionnement du cerveau. »


B - Présent : (132 pages)

o Chapitre 10 : Mémoire (de 1950 à nos jours)

  • A propos du rôle de l’hippocampe

o Chapitre 11 : Circuits (de 1950 à nos jours)

  • A propos de la connexion des neurones

o Chapitre 12 : Ordinateurs (de 1950 à nos jours)

  • « Au milieu des années 1980, psychologues et neuroscientifiques manifestèrent un vif intérêt pour de nouvelles approches calculatoires qui promettaient de dépasser les limites évidentes du Pandemonium et du Perceptron. »

o Chapitre 13 : Chimie (de 1950 à nos jours)

  • « Une des découvertes les plus étonnantes, qui valut le Prix Nobel 1998 à Robert Furchgott, Louis Ignarro et Ferid Murad, fut celle de l’oxyde nitrique, un gaz produit par certains neurones qui diffuse à travers les tissus et modifie l’activité neuronale. »

o Chapitre 14 : Localisation (de 1950 à nos jours)

  • « La neuroanatomie montre clairement que différentes régions du cerveau ont une spécialisation unique. »

o Chapitre 15 : Conscience (de 1950 à nos jours)

  • A propos du libre arbitre.


C - Futur : (22 pages)

o « Des techniques stupéfiantes de précision nous offrent aujourd’hui un degré de contrôle sur les expériences sur le cerveau et la visualisation de ce qui s’y passe, qui aurait relevé, il y a quelques années encore, de la science-fiction. »


- Remerciements

- Notes et références

- Index

- Crédits photographiques



« Une brève histoire du cerveau – de l’âme au neurone»

Auteur : Matthew Cobb

traduction de Nicolas Chevassus-au-Louis

Editions Dunod – 2021 - prix : 24,90 €

Titre original : « The idea of the brain : The Past and Future of Neuroscience »

Editeur : Profile Books Ltd - 2020



D'autres sources de connaissance sur le cerveau :

90 vues0 commentaire