top of page

Impressions de lecture : "Franc-Maçon !" d'Eric Badonnel : Une profession de foi ?

Dernière mise à jour : 9 juin 2023



Eric Badonnel est une figure montante de la franc-maçonnerie française. Très à l'aise dans la communication, il court de loge en loge, de media en media. Au profil très GODF, il ne déplaît pas à d'autres courants maçonniques. Ce cadre des instances sociales est très présent sur twitter où il se présente comme franc-maçon tout en cultivant ses côtés poétique et curieux.

Son dernier livre, "Franc-maçon !", a suscité notre intérêt.


Une préface signée Christophe Habas, Passé Grand Maître du GODF (2016-2017), décédé en 2022, est un des intérêts de ce livre. C'est peut-être le dernier écrit de cet homme particulier qui fut l'un des Grands-Maîtres du Grand Orient de France à la personnalité la plus authentique emprunte de sensibilité, de recherche et d'humilité. Il faut lire ce texte qui au premier degré présente l’ouvrage d’Eric Badonnel en ces termes « (il) s’est attelé à cette rude tâche de brosser une « sociologie » du travail de loge ». Mais il y a aussi dans cette préface ce qui pourrait être compris comme un testament à propos de la Franc-Maçonnerie telle qu'elle est vécue au Grand Orient de France :


L’introduction de l’auteur informe le lecteur des objectifs qu’il s’est fixé :

- Analyser les pratiques sociales des francs-maçons

- Témoigner sur le quotidien d’un franc-maçon du GODF

- Exposer un « plaidoyer » ; ce terme, qui pourrait paraître anachronique, peut-il sous-entendre une ambition ?


Cinquante-neuf paragraphes


Cette structuration de l’ouvrage est originale. Quelques mots permettront au lecteur d'en comprendre le contenu :


1er paragraphe : Rappel succinct sur les Constitutions d’Anderson. Une première définition de la franc-maçonnerie « Socialisation en temps de crise ».


2ème paragraphe : Réflexion critique au sujet de la tolérance, à laquelle est préférée le respect de la personne humaine.


3ème paragraphe : Réflexion sur la violence réelle et métaphorique suivie de l’explication des différents stades de l’examen d’une candidature.


4ème paragraphe : Des rappels classiques sur le processus de la sélection.


5ème paragraphe : Réflexion au sujet du rite et en particulier de la violence qu’il recèle.


6ème paragraphe : Des rappels au sujet du GODF. Un développement au sujet « des » initiations ; ce pluriel pourrait paraître bizarre mais il est vrai que l’auteur s’adresse aux profanes !


7ème paragraphe : Développement succinct sur les trois premiers grades avec un témoignage personnel sur le 3ème.


8ème paragraphe : A propos du mythe et des planches.


9ème paragraphe : Une définition du symbole rapproché de la pratique du « kintsugi » japonais.


10ème paragraphe : Un développement sur l’oralité et l’écrit qui frise le non-dit.


11ème paragraphe : A propos du rite, une approche un tantinet mélo.


12ème paragraphe : De l’amour en loge !


13ème paragraphe : Quand un haut fonctionnaire de la République définit la solidarité.


14ème paragraphe : Que dire sur la fraternité ?


15ème paragraphe : De la socialisation de l’apprenti dans la loge .


16ème paragraphe : De l’utilité de l’assiduité.


17ème paragraphe : Du goût pour la convivialité.


18ème paragraphe : De l’art de prendre la parole.


19ème paragraphe : De l’étude du symbole.


20ème paragraphe : Avec ou sans mystères ?


21ème paragraphe : Du charme de la discrétion.


22ème paragraphe : Musique et symbolisme : une sensibilité personnelle.


23ème paragraphe : De la maîtrise de l’émotion.


24ème paragraphe : De l’utilité des accessoires vestimentaires.


25ème paragraphe : Une approche personnelle de la franc-maçonnerie : « Contester et mieux poser les termes d’une discussion »


26ème paragraphe : Des procédures de propositions au GODF.


27ème paragraphe : Des différentes étapes de l’initiation.


28ème paragraphe : Du charme du voyage.


29ème paragraphe : Le temple maçonnique, espace sacré ?


30ème paragraphe : Permanence de la sociabilité


31ème paragraphe : Tolérance religieuse et laïcité


32ème paragraphe : « La et Le » Politique : une distinction classique pour justifier un code.


33ème paragraphe : De la différence d’approche entre politique et franc-maçonnerie avec la réaffirmation d’une conception personnelle : « Questionner les termes du débat ! ».


34ème paragraphe : Et si on parlait de l’humanisme…


35ème paragraphe : … et de sa remise en cause en particulier par Martin Heidegger…


36ème paragraphe : … et du transhumanisme.


37ème paragraphe : En loge pour réaliser « la néguentropie », terme défini par le physicien Erwin Schrödinger comme le processus permettant le retour à l’ordre dans un système proche du chaos.


38ème paragraphe : De la gouvernance d’une loge maçonnique.


39ème paragraphe : L’autorité, c’est pas facile …


40ème paragraphe : De la Vérité.


41ème paragraphe : De l’idéal maçonnique…


42ème paragraphe : … à la notion de Justice…


43ème paragraphe : … pour aboutir à « l’idéal-type », chère au sociologue Max Weber, avec des propos moins convenus sur des épisodes de remises en question.


44ème paragraphe : Vous avez dit « renouvellement » ?


45ème paragraphe : De l’ouverture aux sœurs.


46ème paragraphe : Le GODF en difficulté avec l’intersectionnalité.


47ème paragraphe : De l’éloge de la « diversité ».


48ème paragraphe : Le travail maçonnique définit comme du politique.


49ème paragraphe : De l’intérêt du mémoriel.


50ème paragraphe : Quand on croît encore au changement.


51ème paragraphe : Il faut bien justifier les « hauts » grades.


52ème paragraphe : Passage obligé : l’hommage à Léon !


53ème paragraphe : Serions-nous des fanas du solidarisme cher à Léon Bourgeois ?


54ème paragraphe : De la nécessité d’avoir l’esprit critique.


55ème paragraphe : Socialisation, civilité, civilisation !


56ème paragraphe : Petite et Grande Lumière !


57ème paragraphe : Réflexion sur la pensée de René Girard.


58ème paragraphe : Inquiétudes sur l’avenir.


59ème paragraphe : Sociabilité, Communs et Franc-Maçonnerie.



Conclusion


Dans ce dernier chapitre, Eric Badonnel reformule sa pensée « La franc-maçonnerie est un fait social » affirme-t-il ! Il se dit novateur « Mon intention était aussi de surprendre les francs-maçons ! ».


Que penser de tout cela ?


Un ouvrage à lire, c’est sûr !


Eric Badonnel n’est pas n’importe qui !


Jeune (bientôt 52 ans), haut fonctionnaire de la République, homme de pouvoir baigné dans la social-démocratie, imprégné par la culture occidentale, il signe là son premier ouvrage maçonnique.


« Franc-Maçon ! » est aussi une interpellation que l’on imagine comme une réponse à «Qui êtes-vous Monsieur Badonnel ?». Il y a de la fierté dans cette expression. Reconnaissons qu’il y a un certain panache à ce dévoilement simple mais assumé !


Avec une expérience maçonnique encore « modérée » (une vingtaine d’années), l’auteur développe une conception personnelle fondée sur une réappropriation d’une réalité : la loge maçonnique vécue comme un lieu de socialisation. C’est dit avec une belle maitrise de notre langue, des citations bien choisies et une réelle douceur qui correspond bien à la personnalité de l’auteur.


Derrière cette apparence « bon enfant », on sent cependant pointer l’ambition d’un «jeune loup» qui semble voir un peu plus loin !


Eric Badonnel a l’étoffe pour prendre des responsabilités et c’est bien que cette jeunesse s’exprime avec conviction, même si certaines tonalités semblent un peu conservatrices.


Comme l’exprime ce proverbe du moyen-âge, « Qui vivra verra ! » .



Plusieurs questions se posent à la lecture de ce que l'on pourrait comprendre comme une «profession de foi » :


- Pourquoi 59 articles ? Hasard ? Symbolisme du 59 en numérologie (voir en bas de

page) ?

- Dissocier l’Initiation en plusieurs initiations a-t-il un sens ?

- Aborder la tolérance en y mettant une certaine condescendance se justifie il ?

- Réduire la franc-maçonnerie à un « fait social » est-ce crédible ?

- Un ouvrage qui aurait un sens caché ? Et si oui lequel ?

 

Pour sourire ? Le sens numérologique du chiffre 59 :


" Le nombre angélique 59 dit que les changements que vous faites vous rapprochent et vous alignent avec votre objectif de vie divin et votre mission d’âme. Que les changements touchent votre carrière ou votre profession, ils vous permettront de vous épanouir à plusieurs niveaux. C’est aussi une invitation pour mettre l’accent sur le commencement ou le développement de votre spiritualité.

À travers le nombre angélique 59, le royaume angélique vous encourage à entamer une activité, un métier ou une carrière axé sur la spiritualité. Les anges gardiens vous incitent à faire briller votre lumière afin d’éclairer le chemin de vos semblables. Le monde a besoin de vos facultés et de vos talents en illumination spirituelle. Vivez, et remplissez votre fonction de travailleur de lumière. Ils vous disent qu’il est temps de mettre toute votre attention sur le spirituel." (source : Nombre des anges)


 

Franc-Maçon !

Auteur : Eric Badonnel

Préface de Christophe Habas

Editions Le Bord de l’eau – 2022 -191 pages – 16 €

Photo de couverture : Hommage à Samuel Paty (Peinture de Étienne Yver)


Quatrième page de couverture :


"Au quotidien, quelle est la vie d'un franc-maçon ? Quelles sont les étapes de son parcours « initiatique » ? Quel regard un franc-maçon porte-t-il sur son engagement ? Quelle vision de la société son appartenance à la franc-maçonnerie lui inspire-t-elle ? Quel est le sens du « secret maçonnique » ?

Ce livre est d'abord un témoignage. Un « frère » dévoile sa qualité de franc-maçon. Il relate son expérience personnelle au Grand Orient de France et livre sa compréhension de la méthode, de la culture et de l'idéal maçonniques. Ses analyses, nourries de ses propres travaux « en loge », présentent de façon inédite certaines questions, telles qu'elles peuvent être discutées dans les « temples ».

Ce livre s'adresse au public « profane » comme aux francs-maçons, qu'ils soient débutants ou expérimenté. Les différents lecteurs seront surpris de voir présenté en termes non maçonniques, donc accessibles à tous, ce qui fait la franc-maçonnerie. Les références à la philosophie et aux sciences sociales alimentent une réflexion originale qui invitera chacun à poursuivre ses lectures et ses « apprentissages ».

Ce livre, enfin, est un essai. L'auteur dresse le constat d'une crise du politique qui met aujourd'hui la République en danger. De son point de vue, la franc-maçonnerie a un rôle à jouer, celui d'une « école pratique de la pensée ». La méthode maçonnique apprend moins à élaborer des propositions politiques qu'à contester et reformuler avec rigueur les termes du débat public. Dans une finalité : celle de « rassembler ce qui est épars ».



Biographie de l'auteur


Situation actuelle : Directeur de mission à la Direction nationale du GROUPE UGECAM, Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam)


Présentation (source : Lecteurs.com) Né à Epinal en 1971, Eric BADONNEL a passé son enfance à Gérardmer. Ce Vosgien connaît très bien la géographie et l'histoire de son département et de sa montagne.

Eric BADONNEL est diplômé de Sciences-Po Paris. Il est titulaire d'un Master 2 de sciences sociales de l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) et de l'Ecole normale supérieure (ENS) . C'est aussi un ancien élève de l'Ecole nationale supérieure de Sécurité Sociale (EN3S).

Homme de gauche, Eric BADONNEL a travaillé auprès de deux ministres à Bercy (Christian PIERRET puis Laurent FABIUS).

Il a exercé diverses responsabilités à la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) et à la Mutualité Française, et a dirigé l'Union nationale des organismes d'assurance maladie complémentaire (Unocam). C'est un spécialiste des questions de santé et de protection sociale.


Bibliographie de l’auteur


Alors que la mémoire s'efface

Editions Le Bord de l’eau – 2019

Cet ouvrage est consacré à la mémoire de la mère de l’auteur.







Le courage des miens

Editions Le Bord de l’eau – 2021

Histoires des membres de la famille vosgienne Badonnel engagés dans les guerres.






L'interview d'Eric Badonnel par Jacques Carletto






 
321 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page