top of page

Impressions de lecture : Franc-Maçonnerie Magazine N°85 – Mars – Avril 2022



Le dernier numéro de Franc-Maçonnerie Magazine est paru depuis plusieurs semaines et nous vous en proposons une recension.


66 pages avec au sommaire :


- L'Editorial de Jean-Marc Vésinet : Du GADLU à l’Elysée : une entrée en matière un peu tirée par les cheveux !


- L'Agenda Mars-Avril 2022 : conférences, salon maçonnique et le programme des marchands du temple.


- L’humour de Jiho : pas spécialement très fin !


- La tribune « Franc-Maçonnerie et Société » par Bernard Ollagnier : Des vœux pieux pour que « l’humanisme » soit reconnu et beaucoup de regrets !


- Un coup d'oeil sur la Franc-Maçonnerie Internationale par Jiri Pragman : Revue d’annonces de différentes conférences et manifestations maçonniques aux USA, en Suisse, au Quebec et au Royaume uni.


- L’écologie dans la franc-maçonnerie traditionnelle par Christian Huglo – Une tentative intéressante pour trouver un fondement « écologique » dans la démarche maçonnique. A encourager !


- Les présidents de la Vème République et la franc-maçonnerie – Regards croisés par Denis Lefebvre . Jeune historien plutôt de gauche, on était en droit d’être attentif à ce que Denis Lefebvre allait dire sur ce sujet objet de nombreuses cachoteries Sept pages, c’est un peu « just » pour une période qui couvre plus de soixante années d’histoire de France . Au total, Denis Lefebvre reprend des opinions et anecdotes déjà connues sans vraiment apporter de nouveautés historiques. On aurait pu espérer plus !


- Être suprême … Grand Architecte … Et Dieu dans tout çà ? par Jean-Moïse Braitberg. Cela pourrait paraître bizarre d’en faire un sujet d’article tellement tout a été dit cent fois sur cette obligation ou non de croire en Dieu. Sept pages remplies de redites. Sans intérêt !


- Noli me tangere : la Sainte Baume et les compagnons par Jean-Michel Mathonière pour sa rubrique habituelle consacrée au compagnonnage. L’auteur développe la thèse d’une instrumentation du pèlerinage de la Sainte Baume à des fins de crédibilité. (pour mémoire "Noli me tangere (Ne me touche pas) sont les paroles prononcées par Jésus ressuscité qui apparaît nimbé à Marie-Madeleine le dimanche de Pâques. Le sanctuaire de la Sainte-Baume, est connu sous le nom de grotte de Sainte-Marie-Madeleine".)


- Dans la rubrique « Trésors du patrimoine » un article de Pierre Mollier sur le possible plus ancien bijou maçonnique. C’est un bijou transitoire comme le grade du même nom qui fait partie du folklore du rite écossais. On lira à ce propos l’article documenté de Yves Hivert-Messeca : LES PREMIERS PAS DES HAUTS GRADES EN FRANCE (1735/1745)

A noter qu’il y en a un en vente chez le commissaire-priseur Beaussant Lefèvre pour une mise à prix entre 200 et 300 €. Pourquoi 3 J ? L’auteur n’en parle pas.


- Les droits de l’homme, pourquoi ? un article du philosophe Henri Pena-Ruiz, qui tient cette rubrique de philosophie. 9 pages pour un rappel intéressant d’une histoire ancienne.


- La page Critique Livres nous propose six ouvrages consacrés, à Gambetta, à la franc-maçonnerie en Guadeloupe, à la souveraineté du peuple, au RER, à Moïse et une BD sur Dieu.


- Pour la page Confidences, un article de Dominique Morillon intitulé « Les jeux sont faits … » consacré à l’exposition « Les Tarots enluminés, chefs d’œuvre de la Renaissance italienne » au Musée français de la carte à jouer d’Issy-les-Moulineaux.


- Dans la rubrique Agapes, Blandine Vié signe un article original sur la symbolique perdue des bonnes et males herbes. Cet article aurait mérité une bibliographie.


- Franc-Maçonnerie et vignoble, deux caractères de l’identité portugaise selon Jean-Moïse Braitberg : un article sans originalité.


- Romain Arazm propose une digression sur le thème Stendhal à Milan qui fera plaisir aux futurs visiteurs de la cité italienne.


- Irène Mainguy, fidèle à sa rubrique consacrée au maçon mystère, nous conduit sur les pas d’un musicien aujourd’hui peu connu mais qui fut très attachée à la franc-maçonnerie


- Dans la rubrique « Derrière le Miroir » un excellent article de Francis Moray consacré au morceau de musique « We will rock you » du groupe Queen sous l’angle d’une interprétation symbolique : Super !


- Signalons la présence de la grille des mots croisés de Cécile Grenier et quelques petites annonces.


Au final, toujours une belle revue mais malheureusement des articles peu originaux et parfois ennuyeux ! Dommage !

153 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page