Rechercher

Impressions de lecture : "Que la beauté l'orne" de M-D Massoni, une "anthologie" de la Beauté !

Dernière mise à jour : avr. 18



Marie-Dominique Massoni a un talent d’écriture indubitable que l’on retrouve dans sa bibliographie (voir ci-dessous). Son dernier ouvrage, dont il est question ici, le confirme. « Que la beauté l’orne » pourrait avoir comme sous-titre, « Anthologie de la Beauté ». Si cet ouvrage paraît dans la collection « Le franc-maçon dans le temple », l’approche maçonnique de la beauté ne semble pas être sa préoccupation principale et des non-maçons auront plaisir à le lire.


La première impression de lecture qui envahit le lecteur c’est l’extraordinaire agilité intellectuelle qui permet à l’auteure de passer de la Grèce antique à notre vingt-et-unième siècle.


Si l’œuvre de Marcus Vitruvius Pollio dit Vitruve (81 av. J.-C. et sa mort vers 15 av. J.-C.), architecte romain auteur d’un célèbre traité nommé De architectura, constitue une sorte de fil rouge, dans 12 chapitres des 172 pages de textes on retrouve plus de 120 citations d’auteurs, d’artistes ou de personnes médiatiques qui illustrent ce voyage dans l’univers de la Beauté.



Cela suppose une personnalité encyclopédique hors du commun et des très nombreuses lectures. De cette époustouflante démonstration, il ressort, au fil des pages, un triptyque, « Amour-Mort-Beauté », qui semble avoir motivé Mme Massoni.


L’approche maçonnique de cette phrase du rituel d’ouverture des travaux au premier degré de certains rituels maçonniques est disséminée dans l’ouvrage ; elle se veut clairement une interprétation symbolique libre, détachée du contenu rituélique « orthodoxe ». Les francs-maçons qui savent que cette phrase se rapporte à la symbolique d'un des trois piliers du temple maçonnique sauront puiser dans cette inspiration des éléments de réflexion.


Comme dans le précédent ouvrage de Marie-Dominique Massoni, « Du féminin et de sa quête en franc-maçonnerie », on retrouve plusieurs éléments biographiques qui donnent une couleur intimiste de souffrance et de joie.


On pourra cependant regretter que ce magnifique travail ne fasse pas allusion à l’univers psychanalytique où la beauté est reliée au « désir ». PIERRE ETIENNE GAUTIER, psychanalyste Jungien, explique que dans « dans son ouvrage « Malaise dans la culture », Freud s’interroge sur les principales méthodes utilisées par les hommes en vue d’atteindre le bonheur. Parmi elles, la jouissance procurée par le beau– qu’il s’agisse de celle que l’artiste peut trouver dans la création, le spectateur dans la contemplation des œuvres d’art, ou plus simplement du plaisir éprouvé devant la beauté « des formes et des gestes humains, des objets naturels et des paysages. » - occupe une place essentielle. »


A noter, la préface de Pierre Pelle Le Croisa qui présente l'oeuvre :" Ainsi, par les mots précis d'une écriture florissante où la pensée devient souvent poésie, Marie-Dominique Massoni attire notre attention et mobilise notre réceptivité."


Au total, Marie-Dominique Massoni nous propose avec « Que la beauté l’orne », un ouvrage de référence pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent comprendre certaines interprétations que des penseurs des différentes périodes de notre histoire ont données à ce concept.


Que la beauté l’orne

Marie-Dominique Massoni

Numérilivre – Editions des Bords de Seine

Collection « Le franc-maçon dans le temple » sous la direction de Pierre Pelle Le Croisa

Commande par internet


Sommaire :

Fonctions et finalités de la collection "Le franc-maçon dans le temple" par Pierre Pelle Le Croisa, directeur de la collection


Préface de Pierre Pelle Le Croisa

Citation de Vitruve (livre quatrième)

Paradoxes de la beauté

Beauté et Harmonie

Esthétique et ornement

Mouvement et contemplation

La laideur

Une efflorescence de bonté

Attention dispersion

Entracte : la grenade, métonymie de l’arbre de la connaissance

Grandes orgues de l’amour humain

Une force magique

De la conscience à l’intuition du principe

Du souhait, de l’injonction et de l’intervalle


Bibliographie de Marie -Dominique Massoni

- Femmes et Initiations, (coll. glff) collection Voix d’initiées, Conform édition, Paris, 2014.

- Du féminin et de sa quête en franc-maçonnerie (préface de Jacques Trescases), Detrad, 2015 (Prix littéraire Institut Maçonnique de France 2015 dans la Catégorie Essai-Symbolisme)

- Sole sotto voce, poèmes pour l’exposition d’Annick Dauliach, À mon Rê, château de Collioure, 2010.

- Ce qui sera, almanach surréaliste, 2015, Pays-Bas.

- Préface à Nicole Espagnol, Il était une dame,« Le Vol du Milan », L’oie de Cravan, Montréal éd., 2015.

- Pascal Vimenet (coll., dirigé par), Eva et Jan Švankmajer, bouche à bouche. Textes : « Invisible constellation ? » et « Le Petit Švankmajer portatif (fragments) » avec Bertrand Schmitt ; « Eva Švankmajerová, l’impudente indifférence du cataclysme » avec Anna Pravdova, éditions de l’œil, Montreuil, 2002, prix cncdu livre d’art et d’essai.

145 vues0 commentaire