top of page

La mythologie au service de l'extrême droite





Nous savons tous quelle est la fonction des mythes ! Que de planches pour parler de la mythologie !


Rappelons la définition :

« Récit relatant des faits imaginaires non consignés par l’histoire, transmis par la tradition et mettant en scène des êtres représentant symboliquement des forces physiques, des généralités d’ordre philosophique, métaphysique ou social. Mythe solaire; mythe de Prométhée. Les mythes grecs, parents des mythes sanscrits, n’exprimaient à l’origine que le jeu des forces naturelles (Taine,Philos. art,t.2, 1865, p.203).Orphée est condamné à ne jamais revoir Eurydice, parce qu’il l’a regardée. Ce vieux mythe exprime bien la loi du rythme, qui ramène ainsi et entraîne de belles images du fond des abîmes, mais toujours derrière lui, et sans s’arrêter jamais (Alain,Beaux-arts,1920, p.93) » (source cnrtl)


Dans une démarche ésotérique, le mythe nous indique une voie de Sagesse qui permet de nous rassembler.


Mais le mythe a aussi une fonction sociale. Michel Leroy dans "Le Mythe jésuite" rappelle que "Le mythe se définit d’abord par sa valeur instrumentale, sa capacité à mobiliser des partisans, à diaboliser l’adversaire, à donner une explication apparemment cohérente et vraisemblable des événements, passés, présents et même futurs."


Qui parmi nous n’a pas entendu parler de René Girard et de son analyse sur le rôle du bouc émissaire ?


Et bien l’actualité politique française nous permet de prendre conscience de la puissance que procure l’utilisation d’un mythe dans la communication avec « le peuple ».





Rappelons les faits :

Un parti politique (Rassemblement National) qui fonde son argumentaire sur la nationalité et le rejet de l’étranger : Le mythe de la Nation et celui du bouc émissaire !

Un président de la République qui fonde sa décision (la dissolution de l’Assemblée nationale) en prétendant donner la parole au peuple pour clarifier un manque de majorité : deux mythes : la démocratie et le peuple !



Au total, un petit parti d’extrême droite ultra-minoritaire devient en quelques années majoritaire et gouvernera bientôt la France ! Ce faisant, il réussit ce qu'avaient tenté les partisans maurrassiens de 1930.



"Merci le Mythe ! " doivent penser les dirigeants du Rassemblement National dans leur for intérieur !


On peut imaginer ce qu’il en adviendra : Pour la liberté, la fraternité, l’égalité et la laïcité (quatre autres mythes) des Français vont se battre contre d’autres français !


Et bien sûr, comme tout cela ne concerne que des mythes, le nouveau gouvernement fera comme les autres : essayer de calmer le mécontentement populaire en distribuant des subventions aux uns et aux autres.


Les francs-maçons qui sont généralement cultivés et réfléchis auraient pu s’adresser aux Français pour leur dire :


« Attention brave peuple tout cela ce sont des mythes que l’on vous sert sur un plat pour vous manipuler ! Quoi de mieux que le bouc émissaire de l’étranger pour vous faire rêver ? »


Au final ce que le « peuple » rêve d’avoir ne se produira pas : la France n’est pas une nation mais un petit pays vieillissant qui a besoin d’une main d’œuvre étrangère ;  il y aura de plus en plus d’étrangers parce que vous ne faites plus d’enfants et que pour continuer à consommer comme vous le faites, il faut bien des travailleuses et des travailleurs pour produire afin que les entreprises continuent à vendre !


On aurait pu imaginer que les gouvernants auraient pu accompagner ce changement démographique prévisible ! Partout en Europe, à plus ou moins grande échelle, le même phénomène se répète !


La présence étrangère est l'argument facile pour expliquer tous les problèmes sociétaux !



Bien que la xénophobie soit un crime et que ceux qui s’en réclament ne devraient pas être autorisés à prétendre se présenter aux élections, la justice laisse faire  ! 


Tristesse et désolation de voir une grande partie de la population adhérer à un argumentaire qui nie les droits des êtres humains.


237 vues2 commentaires

2 Comments


Et la mythologie au service de l'Extrême-Gauche ? Non ? L'Extrême-Gauche violente, raciste, antisémite, anti-flic, wokiste, islamogauchiste, dogmatique, totalitaire...... ne vous inspire pas ? Pourtant, il y a énormément de choses à dire pour ramener l'église au milieu du village & arrêter de taper toujours sur le même clou

Like
Replying to

Tous les partis politiques, et les institutions sont amenées à utiliser des mythologies pour asseoir leur influence. L'objet de ce billet n'est pas de donner des instructions de vote mais d'expliquer comment un petit parti ait pu arriver aux marches du pouvoir en utilisant un argumentaire mythologique correspondant ç une problématique sociétale ! Il y aurait beaucoup à dire sur l'incapacité des différents dirigeants politiques à n'avoir pas compris ce phénomène et à avoir pu le laisser prospérer !

Like
bottom of page