top of page

"Pauvre" Franc-Maçonnerie française ?

Dernière mise à jour : 25 janv. 2022



Après avoir connu des heures de gloire, être prisée par les princes « éclairés », avoir été choyée par la IIIème République, disposer d’un Grand Maître qui était proche d’un Président la République, s’être fourvoyée dans une tentation mystique plus ou moins sectaire, la voilà repliée sur elle-même et tentée de jouer la carte d’une opposition politicienne avec un nouveau Grand Maître du GODF qui a enfourché le cheval du « combat laïque » en espérant mobiliser ses troupes.


Et pour ne rien arranger, nous vivons aujourd'hui cette épidémie de la Covid qui vide les temples maçonniques et relègue les préoccupations proprement maçonniques au fin fond des greniers !


Nos frères anglo-saxons, bien que bénéficiant toujours de la protection de la couronne britannique, ne sont guère mieux lotis. Mobilisés pour recueillir des fonds caritatifs, vigilants sur l’étiquette, on les voit en « stand bye » sans véritable ferveur.


Il est vrai que nous sommes à une époque où le doute et le fatalisme envahissent les esprits ! L’Humanité ne se porte pas très bien et commence à faire son autocritique !


Des quatre coins de l’horizon, la responsabilité des anciennes générations est pointée du doigt ! Nos idoles d’hier sont allègrement brûlées sur la place publique !


Nos responsables politiques sont écartelés entre la nécessité de réduire l’activité humaine pour sauver la planète et la peur des révoltes populaires qui, elles, réclament plus de tout !


Si nos Puissants continuent à avoir l’œil fixé sur l’ascension des dividendes, certains commencent à s’inquiéter de voir la courbe s’inverser ! Mais pour eux, en tous cas, la démarche maçonnique ce n’est pas leur problème !


Faut-il, comme de nombreux frères et sœurs, courber l’échine et attendre que les beaux jours reviennent ? Ce sont les classiques « Pas de vague ! » et « Faut pas s’affoler, on en a vu d’autres ! » !


Peut-être pourrait-on profiter de ces moments de doute pour se poser quelques questions :

  • La franc-maçonnerie a été jusqu’à maintenant un mouvement des cadres moyens et supérieurs, ne serait-il pas temps d’en faire un mouvement accueillant pour les classes populaires ?

  • Les responsables des obédiences sont généralement issus d’une minorité décisionnaire générée par l’écrémage des votes indirects, ne serait-il pas temps de retrouver une vraie démocratie interne ?

  • Si on admet que la démarche maçonnique concerne une réflexion sur l’éthique et le sens de la vie, pourquoi ne pas faire des loges, le lieu d’apprentissage d’une vraie fraternité ?

Tout cela implique, il est vrai, une réelle remise en question et une vraie révolution de notre mode de fonctionnement. Est-ce imaginable et concevable ?

343 vues5 commentaires

Posts récents

Voir tout

5 Comments


Unknown member
Mar 07, 2021

La franc-maçonnerie est l’une des plus belles inventions humaines. Serait-elle aussi la moins comprise ? Même par ses adhérents ?

Les fondateurs de la franc-maçonnerie moderne ont créé un outil favorisant, par l’initiation et l’utilisation des symboles, la connaissance de soi-même et des autres – de tous les « autres » à travers le temps et l’espace. Cette connaissance aboutit inévitablement à la compréhension des liens profonds entre tous les êtres, et donc au respect.

Ainsi, la franc-maçonnerie fournit-elle un excellent moyen d’accepter l’incroyable diversité des humains et de la valoriser par la fraternité. Elle peut nous permettre de nous inspirer de toute cette richesse pour participer à la formation d’une nouvelle civilisation planétaire apaisée.

Malgré l’éclatement de la franc-maçonnerie…


Like

Unknown member
Mar 07, 2021

Un article de plus qui se désole des maux qui touchent la FM. Et comme tous les autres articles du genre, aucune proposition de solution n'émerge !

Like
Baudou-Platon
Baudou-Platon
Mar 07, 2021
Replying to

Ce frère ou cette sœur, ne peut, peut-être, pas faire autrement que de constater une situation ... il y a des solutions très concrètes aux maux évoqués dans son petit texte. Une simple chose qui ne coûte pas cher: pratiquer ce que notre loi française impose si la bonne éducation ne l'inspire pas. Le refus de l'exclusion, le respect des croyances et de la liberté d'expression, la bienveillance pour celles et ceux qui empruntent d'autres chemins moins balisés et qui tentent de créer ou d'innover. Dans la série blabla mais que faites vous ? nous partageons avec vous le plaisir cette page http://www.oiapmm.org/Oiapmm-Synoptique-gbp.html ... en navigant à partir de celle-ci ... 20 ans de travail y sont nichées (des mots…

Like

Baudou-Platon
Baudou-Platon
Mar 07, 2021

J'ai bien apprécié ce développement car il illustre la conscience qu'ont de nombreux frères et sœurs de la franc-maçonnerie ... Quant aux profanes et aux marionnettistes qui pensent que la Franc-maçonnerie serait un outils au service de quelques projets que ce soient, ils peuvent constater qu'à vouloir instrumentaliser tout ... ils n'arrivent à rien.

Manifestement profanes et francs-maçons se sont perdus dans des prétentions dont les sources ne proviennent que de leur ego ... ainsi, la Franc-maçonnerie, dans ses attendus et ses fondements, ne leur est plus accessibles. De plus en plus nombreux sont les francs-maçons qui sont comme des ânes bâtés transportant des trésors sur leur dos sans en être conscients ... dès lors prenant les Francs-maçons pour ce…


Like
bottom of page