Rechercher

Quelle leçon tirer de cette pandémie au Covid-19 ?




En qualité de franc-maçon, n’est-ce pas notre fonction d’être pensant, d’essayer de réfléchir aux raisons de cette catastrophe humanitaire créée par un infiniment petit et d’imaginer une organisation sociale qui nous en préserve pour l’avenir ?


Cela a été dit de multiples fois bien avant que cette pandémie s’installe : la société humaine de ce 21ème siècle est bancale et malsaine !


- Une économie fondée sur le profit qui échappe à tout contrôle,

- Une pseudo liberté individuelle qui autorise tous les excès,

- Une corruption généralisée à tous les échelons de la société,

- Un déni de la préservation de l’équilibre écologique suicidaire,

- Une exploitation éhontée des inégalités sociétales,

- Un état de guerre permanent entre les grandes puissances !

- Une vacuité de toute référence éthique.


Dans ce contexte mondial, l’irruption d’un virus particulièrement pathogène a été capable de désorganiser profondément aussi bien les systèmes de santé publique que la vie économique.


Pour y faire face, on voit bien que seule la puissance étatique a les moyens d’imposer les solutions permettant de gérer cette crise.


Aujourd’hui, il est clair que la nécessité s’impose de privilégier l’intérêt collectif sur l’intérêt individuel !


Ne pourrait-on pas en tirer une leçon ?


On voit bien que seul un état fort est en mesure de sauvegarde l’intérêt collectif !


Dans les pays dictatoriaux, l’état fort est fondé sur une caste oligarchique où un petit nombre de personnes accapare le pouvoir pour des intérêts personnels ; c’est le cas parmi les grandes puissances, de la Russie, de la Chine et des états du Moyen-Orient.


Les démocraties occidentales se sont embourbées dans des querelles parlementaires laissant au monde de l’entreprise le soin de procurer par la richesse économique un haut de niveau de vie à une classe sociale privilégiée.


Cette pandémie pourrait-elle être l’occasion de réformer durablement cette désorganisation sociale mondiale ?


C’est notre espérance !


Comment pourrait-on définir un état fort qui soit respectueux des valeurs républicaines de démocratie ?


Comment un état fort républicain pourrait-il privilégier l’intérêt collectif tout en respectant les libertés individuelles ?


C’est de la réussite de ce pari que dépend notre avenir !


Un état fort républicain pourrait se définir sur quatre fondamentaux :


- Une autorité morale intègre incontestable,

- Une stabilité institutionnelle,

- Une économie maîtrisée par une implication des intérêts de l’état dans la gestion des grandes entreprises,

- Une administration compétente et efficace,


A une époque où seuls des grands ensembles étatiques ont la possibilité de maîtriser de multiples contraintes, un état européen fort apparaît comme un passage obligé. C’est aussi la leçon que l’on peut tirer de l’échec d’une Europe des Nations qu’ont voulu créer les responsables politiques européens de l’après-guerre.


En s’investissant de façon désintéressée dans la promotion d’un Etat fort européen les francs-maçons pourraient montrer la voie et jouer leur rôle d’innovation sociale !

217 vues

 L'Idéal Maçonnique, Objectif Réflexion !

The Masonic Ideal, Objective Reflection !