top of page
Rechercher

Vient de paraître : Franc-Maçonnerie Magazine N° 80 – Mai-Juin 2021 : Fragments d'Histoire

Dernière mise à jour : 27 avr. 2021

Le dernier numéro de la plus belle revue maçonnique de France paraît avec un peu d'avance.



Le sommaire et nos commentaires :


- L’édito de Jean-Marc Vésinet : « Fluidomanie » ; ce titre reprend le terme que Daumier utilise pour « se moquer au printemps de 1853 de la vogue des tables tournantes, dans la série de caricatures qu’il publie dans le Charivari sous le titre de « Fluidomanie ». Ce qui est « bizarre » c’est que JM Vésinet semble placer dans cette catégorie le dossier sur la « spiritomanie », celui sur l’affaire Stavisky et aussi l’article d’Henri Pena-Ruiz sur l’attirance de Descartes pour les femmes qui louchent !!!!


- Actualités

o Agenda : Programme du campus maçonnique : de l’art de faire du commerce avec l’histoire maçonnique !

o Brèves :

- Mythe des temps modernes : à propos de la spécificité de l’organisation des travaux de la RL Lusankya N°362 de la Grande Loge Mixte de France (intéressant ++)

- Financement des lieux de culte : le GODF réaffirme sa position : A propos du sondage commandé à l’IFOP sur l’opinion des français au projet de subvention de la grande mosquée de Strasbourg

o Humour par Jiho : humour trash « douteux » !

o Franc-Maçonnerie internationale par Jiri Pragman : toujours intéressant de connaître des initiatives de la franc-maçonnerie anglosaxonne, belge et italienne.

o Tribune : Franc-Maçonnerie et société : Propos dithyrambiques sur le mythe moyen-oriental.


- Société : Tables tournantes, franc-maçonnerie et socialisme : 10 pages sur les délires de certains francs-maçons du XIXième siècle ! Intéressant pour comprendre la dérive martiniste qui perdure encore de nos jours !


- Focus : 1934 et l’affaire Stavisky : la FM prise au piège ! Retour sur un épisode de la franc-maçonnerie dévoyée prétexte aux manifestations d’extrême-droite !



- Tradition :

o Vie en loge : Les francs-maçons face au coronavirus : quelques considérations et témoignages sur les contraintes qui transforment la vie maçonnique.

o Trésors du patrimoine : Un « signe de détresse » sous la révolution : retour sur le XVIIIème siècle où les curés pouvaient être francs-maçons sans que cela choque personne.

o Le tour des compagnons : Visages de l’antimaçonnisme compagnonnique : de quelques anecdotes du début du XXème siècle tendant à prouver que « tout le monde il est beau mais pas forcément gentil » !

o Philosophie : La mémoire amoureuse de Descartes : Henri Pena-Ruiz abandonne pour une fois sa prédilection pour une lecture extensive de la laïcité afin de s’intéresser dans huit pages à la vie amoureuse de Descartes ! Quel rapport avec la franc-maçonnerie ? L’auteur cite une phrase de Descartes qui peut apporter une réponse : « La même chose qui fait envie de danser à quelques-uns peut donner envie de pleurer aux autres. »


- Culture :

o Interview : Marylène Patou-Mathis répond aux questions d’Hélène Cuny à propos de son livre « L’homme préhistorique est aussi une femme » : quel rapport avec la franc-maçonnerie ? "Réponse" de Marylène Patou-Mathis : « Mon étude révèle qu’en matière de découvertes scientifiques les préjugés ont la vie dure ! » : matière adroite de dire quelques vérités !

o Critiques de livres :

- Paris occulte de Bertrand Matot

- Avicenne ou l’islam des Lumières par Omar Merzoug

- Verbes d’Histoire de Bertrand Lebeau

- Le MS Régius , traduction et interprétation de Philippe Longlet

o Agapes : les escargots de la Pentecôte : rappel intéressant sur le symbolisme de l’escargot par Blandine Vié et de là son utilisation culinaire à l’occasion de la Pentecôte.

o Chemin faisant : Le Nil est la veine de tout : Digressions artistiques sur le voyage de Paul Klee en Egypte !

o Confidences : L’aura de l’or dans les fers : Bel article qui intéressera les bibliophiles et collectionneurs sur le travail d’embellissement du livre en général et de la dorure sur cuir en particulier.

o Le maçon mystère : Qui suis-je ? Un maçon pas très assidu mais il a eu mille motifs pour s’en excuser !

o Le funambule du verbe : Bernard Lebeau « improvise » joliment sur « Espérer » !

o La grille des mots croisés avec les définitions recherchées de Cécile Grenier !

o Découverte : L’aurore sociale, lumière de l’Aube : une autre manière de parler d’histoire maçonnique où il est question de loges et de … champagne !

o Petites annonces

o Le saviez-vous ? Pourquoi gémissons-nous à la mort d’un frère ou d’une sœur ? Très intéressante explication de cette coutume spécifiquement française apportée par Hervé Hoint-Lecoq à partir d’un texte de 1779.

139 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page