Rechercher

Vient de paraître : Le N°8 des Cahiers de l'Alliance. Les voies du Silence.

Mis à jour : avr. 18




Jean-Claude Tribout, Rédacteur en chef des Cahiers de l’Alliance, nous fait l’honneur de nous solliciter pour une recension du dernier numéro paru, en nous laissant libre de nos propos.

Après SPIRITUALITÉ INITIATIQUE - L'INVITATION AU SACRÉ (N°1), L'HUMANISME EN QUESTION DE LA RENAISSANCE AUX DÉFIS DU XXIÈ SIÈCLE (N°2), LA LUMIÈRE ... ET LES TÉNÈBRES NE L'ONT PAS REÇUE (N°3), LA SYMBOLIQUE DU TEMPS (N°4), VÉRITÉS ET VÉRITÉ (N°5), LE SENS DE L'HONNEUR (N¨6) et LA TRADITION (N°7) voici le N°8 qui explore LES VOIES DU SILENCE.



Fred PICAVET , Grand Maître de la Grande Loge de l'Alliance maçonnique française, en se réclamant d’une « franc-maçonnerie initiatique de tradition », consacre son avant-propos à la relation liant le silence au secret initiatique « Le seul secret initiatique est un secret d’approfondissement spirituel. Il ne va pas sans silence. » explique-t-il. Il évoque aussi une réalité de notre société où le silence serait « perdu ». Cette première contribution est un tant soit peu « carrée » et ferme un peu la réflexion mais les autres contributeurs se révéleront plus « ouverts » n’hésitant pas à explorer des pistes moins dogmatiques.





Pierre Pelle Le Croisa, membre de la Gl-AMF, est comme à son habitude brillant, un tantinet ironique et nous pousse dans nos contradictions. Tout commence par une citation de Pierre Dac qui nous conseille « de la fermer avant de l’ouvrir ». L’auteur nous parle surtout du silence mais nous laisse sur notre faim pour ce qui concerne le sujet, "les voies du silence – au commencement est l’ineffable".


Bien sûr le silence est décortiqué, analysé avec brio, resitué dans différents instants du vécu maçonnique mais ne s’agissait-il pas ici d’explorer les voies du silence pour nous francs-maçons : quelles sont-elles, où mènent-elles ?


Et cet ineffable qui le nourrit comment le situer dans les rituels ? On aurait pu aussi voir l'auteur partager une expérience personnelle ayant valeur de démonstration. Au total, il semble y avoir dans cette contribution un non-dit qui pourrait être .. un silence !




Preuve de la volonté d’ouverture de la GLAMF, une contribution de Patrick Vidal, le «Monsieur communication » de la GLDF. Abandonnant le pluriel, il situe d’emblée dans son titre la conviction que l’initiation est la voie du silence !


Citant la dernière sentence de Ludwig Josef Johann Wittgenstein (1889-1951) dans son «Tractatus logico-philosophicus », « Ce dont on ne peut parler, il faut le taire », il pose la question « La vérité d’un homme n’est-elle pas ce qu’il tait ? » et conclue « L’objet est donc l’indicible, l’ineffable ! » Le reste de la contribution, complète cet exposé et l’illustre. C’est clair, net et sans bavure ! « Sois belle et tais-toi ! » ! Vision "rationaliste" qui ne manque pas de logique et qui est pleine de bon sens ! Mais que fait-on quand la souffrance pointe du doigt ?




Gaël de Kerret, membre de la GL-AMF, chef de chœur et professeur de chant, a choisi de traiter du « Silence de l’apprenti et secret initiatique ». Il nous surprend en abordant la symbolique de la fonction du secrétaire de la loge : avec justesse, il y retrouve le silence et la mémoire de l’archivage.


Autre aspect de cette contribution, la problématique psychologique avec une rapide allusion au nécessaire lâcher prise qui aurait mérité un développement.


Ensuite l’auteur nous trace une voie, avec beaucoup de sensibilité, sans éluder les difficultés ; en laissant entrevoir des repères. Tout cela éveille « l’appétit » ! Dommage que Gaël de Kerret termine son texte sur une note plus « classique », ou « académique » laissant entrevoir d’autres non-dits !




Roger Dachez est aussi un signe d’ouverture de la revue ; Grand Maître des Loges nationales françaises unies , historien de la franc-maçonnerie reconnu, Roger Dachez est un homme prudent qui sait rester dans les limites de ses connaissances. Comme souvent, il permet aux francs-maçons de revenir sur terre et aux faits. Tout cela est très intéressant et permet de relativiser certaines assertions mais les voies du silence n’étaient pas son propos !











Mme Mina Djaad, conforte encore l’esprit d’ouverture puisqu'elle offre une expression différente sur une problématique qui pourrait la déconcerter. C’est une contribution très riche qui s’appuie sur l’analyse de textes de référence. On ne pouvait demander à Mme Djaad d’avoir une opinion personnelle mais nul doute que ces rappels nous permettront de mieux explorer ce thème de travail.








François-Xavier Tassel, membre de la GL-AMF, évoque le vide comme la matérialité du silence avec une belle évocation du cloître. S’en suit une évocation de la symbolique de la ville à partir de citations. On revient à la loge avant la fin de la contribution : « La loge est un lieu pour s’inventer. Non pas à la manière des démiurges ou de Narcisse mais au travers de l’ouverture par delà les frontières qui cernent le vide, pour aller à la rencontre de l’autre celui qui nous est radicalement différent, et peut-être qui sait, à celle du Tout Autre. »









Jean Dumonteil, Directeur de la rédaction des Cahiers de l’Alliance, nous offre une contribution claire qui, très certainement, permettra à de nombreux frères de trouver une voie du silence ! Il rappelle avec justesse combien le silence est physiologiquement nécessaire pour avoir une pensée qui ne soit pas que formelle ! Il règle son compte au secret en montrant combien son instrumentation peut le rendre pervers ! Il termine en rappelant la place du silence dans la spiritualité.






Richard Bacin, membre de la GL-AMF, termine le sommaire avec un texte qui traite des «parcours initiatiques ». C’est un survol de plusieurs traditions asiatiques.















Au total, sur un sujet difficile, de nombreux éléments de réflexions ! En complément, la lectrice ou le lecteur trouvera en bas de cette page quelques références bibliographiques et trois liens vers des études originales parues sur le web.


Le grand intérêt de cette revue c’est d’offrir aux lecteurs des « matériaux » pour réfléchir sur un sujet donné ; tous les sujets traités sont tellement vastes et complexes qu’une revue ne peut pas offrir toutes les contributions qui permettraient de « circonscrire » le sujet (dans la mesure où cela serait possible). Le sérieux des contributions, les références qu’elles contiennent permettent d’approfondir une réflexion. En s’ouvrant à des contributions venant d’horizons divers, elle pourrait s’affirmer comme une grande revue maçonnique de qualité.


Pour conclure, un poème sur le silence :


« Le silence est le sauveur des maux »


Les silences profonds sont des paroles intimes.

Devant le vide sublime,

Ils sont entrés sur la pointe des pieds

Et, sans un bruit, ils ont laissé place à la vérité.


Mes silences profonds sont des paroles que je te souffle.

Même si la réalité parfois m'époustoufle,

Tes vents ont brûlé nos adieux.

Sans un bruit, arrachez-moi les yeux !


Parfois, les mots laissent place au silence.

Il nous parle, il touche par sa clairvoyance, et nous fait grandir de sa vérité

immense.

Les silences profonds sont les paroles que je t'ai susurrées dans mon

esprit serein, j 'ai enfin trouvé la paix.

Le bonheur est insipide, sans un bruit, ma vérité est devenue limpide.


Les silences sont les sauveurs de l'humanité,

Devant la cruauté des hommes et du progrès,

Ils apaisent en douceur les folles passions

et laissent place à la réflexion.


Parfois les mots se murent devant le silence,

Ils nous touchent par leur absence,

Et nous font grandir à l'ombre de leur inexistence.


Myriam Ghibaudo


PS : L'image en tête de l'article représente le médaillon, créé en 1842 par Auguste Préault. "L’œuvre, réduite à sa plus simple expression, profondément creusée, fascine et terrifie à la fois. La figure funèbre au doigt posé sur les lèvres évoque la frontière infranchissable entre les Morts et les Vivants." sources : https://www.louvre.fr/oeuvre-notices/le-silence



Les voies du silenceau commencement est l’ineffable

Cahiers de l’Alliance – revue d’études et recherche maçonniques - N°8 Février 2021 - Editions Numérilivre - 120 pages, 18 €. – abonnement 3 numéros, 48 €. Directeur de la rédaction : Jean DUMONTEIL - Rédacteur en chef : Jean-Claude TRIBOUT

A commander sur www.eosphoros.fr ou www.numerilivre.fr




Bibliographie non exhaustive


Les voies du silence par André Malraux – Collections Galerie de la pléiade - Editions NRF - 1951

Les voies du silence de Rémi Chéno - Collection Spiritualité - 112 pages - avril 2018 - Les Editions du cerf

Les voies du silence de Pierre Aylies - avril 1999 – Editions Curutchet Jean

La voie du silence - Dans la tradition des Pères du désert par Michel Laoche - - Éditeur : ALBIN MICHEL – 2010

Les voies du Silence par Mariette Rieux, Editions L’Harmattan – 2004

Les voies du silence, E.A. Poe et la perspective du lecteur, de Eric Lysøe, Editions PUF – 2000



Sur le web :


Silence encore...Parole perdue ou dispersée... 20 Juin 2009 , Rédigé par Lurker sur http://truthlurker.over-blog.com/article-32892077.html


Deux exemples de mutisme institutionnalisé  : le silence et le secret comme pratique et symbole dans l’armée et la franc-maçonnerie par Céline Bryon-Portet sur https://journals.openedition.org/communicationorganisation/5237


Introduction. Les voies du silence : penser les sens et valeurs du silence par Emmanuel Diet, Zahia Kessar sur CAIRN Infos


Silence in Freemasonry



Les Dieux du Silence


En Grèce, Harpocrate ! A l'origine, dans l'Egypte antique, c'est Horus enfant ; dans la mythologie grecque, il devient le Dieu du Silence.


A Rome, Angerona ! A l'origine, dans la Rome antique, déesse qui guérit de la douleur et de la tristesse : elle est devenue "protectrice de Rome et la gardienne du nom sacré de la cité, qui ne devait pas être prononcé pour ne pas être dévoilé à l'ennemi."



Locutions latines en rapport avec le silence adoptées par la franc-maçonnerie


"AUDI VIDE TACE" : première partie du proverbe latin "Audi, vive, tace si vis vivere in pace", reprise sur les armes de la Grande Loge Unie d'Angleterre : Ecoutez, Voyez, Taisez-vous !


"Linguam digito compesce " : contrôlez la langue par vos doigts ! Proverbe repris dans les Constitutions de la Franc-Maçonnerie d'Aheman Rezon.



Proverbes :


"Si tu parles à quelqu'un et qu'il ne t'écoute pas, tais toi, écoute le, et tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas." Proverbe africain
"L'arbre du Silence porte les fruits de la Paix" - Proverbe arabe

251 vues0 commentaire