Rechercher

Vient de paraître : « Que la joie soit dans les cœurs » : un exercice de style un peu rabat-joie !

Mis à jour : avr. 18




Ce petit livre est une exploration personnelle d’une phrase du rituel de fermeture des travaux au grade d’apprenti du rituel écossais ancien et accepté.



L’auteur, Jean-Pierre Thomas, a une ancienneté maçonnique qui lui donne une bonne connaissance des arcanes des différents rituels des 33 grades du REAA qu’il a pu pratiquer. Et c’est donc avec la curiosité que l’on aborde la lecture de son ouvrage.


Pierre Pelle Le Croisa dans sa préface met exergue la citation de Spinoza que Jean-Pierre Thomas a choisi d’insérer en prologue de son œuvre et que nous reproduisons :


«La joie est le passage de l’homme d’une moindre à une plus grande perfection. Je dis passage, car la joie n’est pas la perfection elle-même. Si en effet, l’homme naissait avec la perfection à laquelle il parvient, il la posséderait sans sentiment de joie »


Ce passage de « Éthique III - De l’origine et de la nature des sentiments » n’est pas de compréhension aisée et sa présence au début de la réflexion de l’auteur soulève des interrogations : y-aurait-il une relation entre ce que Spinoza suggère et le sens de la phrase du rituel maçonnique au 1er grade ?


En tous les cas, cette introduction pouvait nous indiquer la volonté de l’auteur de sortir des sentiers battus et de nous élever vers une analyse symbolique élaborée de cette phase de fermeture des travaux au 1er degré du REAA.


En fait il n’en est rien.


En un peu plus des 100 pages restantes, l’auteur aborde, forcément succinctement, presque tous les développements possibles, dans les différentes cultures et religions du monde, en rapport avec les mots de cette phrase rituélique et plus particulièrement les mots « joie » et « cœur ». Cela donne une charge impressionnante en citations qui témoigne bien sûr de la grande culture de Jean-Pierre Thomas mais qui n’apporte aucune cohérence à une analyse personnelle maçonnique.


L’analyse proprement maçonnique, réduite au seul 1er degré du REAA, est en conséquence limitée et sans vraiment d’originalité. On retrouve les poncifs connus, comme par exemple :

  • «La joie définit l’état d’âme essentiel du cherchant qui ne saurait adhérer à la tristesse.»

  • « Sans joie il ne saurait y avoir même de franc-maçonnerie. »

  • « La joie est l’état essentiel de la quête éthique. »

  • « Qui pourrait imaginer que les messages de fraternité, de tolérance et de perfectibilité puissent être délivrés sans joie ? »


On aurait pu espérer une réelle analyse du sens de cette phrase dans le contexte d’une compréhension dynamique du rite écossais ancien et accepté, en abordant, ne serait-ce que par une forme allusive, d’autres références à la joie dans d’autres degrés du REAA.


  • Tout symbole du rituel ne s’inscrit-il pas dans une ontologie de la logique initiatique ?

  • La thématique de la joie ne se retrouve-t-elle pas dans d'autres grades du REAA ?

  • Pourquoi s'être limité au REAA ?


Tout cela donne l’impression d’un exercice de style, d’un livre de commande ; l’écriture est belle, les citations ne sont pas inintéressantes, mais l’immersion dans la culture symbolico-maçonnique semble incomplète et déçoit l’attente d’un lecteur maçon qui recherche une vision originale et vécue.


A aucun moment, l’auteur s’implique personnellement et replace la phrase dans son vécu du rituel et surtout de ce rite écossais ancien et accepté qu’il connaît parfaitement ; plusieurs dizaines d’années de démarche maçonnique pourraient laisser espérer une réelle capacité à replacer un élément du puzzle dans une vision d’ensemble qui fasse sens ; malheureusement, l’auteur en est resté à un formalisme réducteur !


Cet ouvrage a néanmoins un intérêt indéniable : ce sera sûrement un excellent recueil de citations pour les générations d’apprentis qui auront à faire une planche sur ce sujet !


Que la joie soit dans les cœurs

Jean-Pierre Thomas

Collection « Le franc-maçon dans le temple » dirigée par Pierre Pelle Le Croisa

129 pages

Editions Numérilivre - 2021 – 18 € - Commande par internet


Sommaire :

Préface de Pierre Pelle Le Croisa

Chapitre I : Une injonction à plusieurs sens

Chapitre II : Formes grammaticale et symbolique

Chapitre III : Joie et religion

Chapitre IV : Joie et philosophie

Chapitre V : Autour des synonymes de la Joie

Chapitre VI : Joie dans les cœurs et non dans les esprits

Chapitre VII : Un moment essentiel : la fermeture des travaux

Chapitre VIII : Franc-maçonnerie, joie et bonheur

Chapitre IX : l’hymne à la joie, apologie de la joie maçonnique.



Eléments biographiques


Jean-Pierre Thomas

Ecrivain

Membre éminent de la Grande Loge de France

Membre du Parti Radical


















Bibliographie


En souscription

LES GRANDS MAÎTRES DE LA GRANDE LOGE DE France du XVIIIème siècle à nos jours

Jean-Pierre Thomas

Editions Numérilivre - 2021 – 22 €


Etretat

Jean-Pierre Thomas

OREP EDITIONS - 2019


Louis de Bourbon Condé, comte de Clermont - Un prince anticonformiste au siècle des lumières 1709-1771

Jean-Pierre Thomas

Editions ECE-D – 2019


Franc-maçonnerie et Musique en France du 18e siècle à nos jours

Jean-Pierre Thomas

Numérilivre – 2018


Pau

Collection Mémoire d’une ville

Jean-Pierre Thomas

Sutton éditions – 2018


Le guide des effigies de Paris

Jean-Pierre Thomas

Editions L'Harmattan – 2017



Vingt-neuf hommes au "plateau", les présidents du Sénat de 1814 à 2014

Jean-pierre Thomas

Editions France Empire – 2013


Le palais du Luxembourg et le Sénat sous la IIIe République (1879-1939)

Dominique Sollin, Jean-Pierre Thomas, Philippe Waguet

Sutton éditions – 2007


Des éventails pour Mallarmé

Jean-Pierre Thomas, Jacques Ancet , André-Pierre Arnal , Jean Chalon ,

SOMOGY ÉDITIONS D'ART – 2006


Le Régent et le Cardinal Dubois : L'Art de l'ambiguïté

Jean-Pierre Thomas

Editions Payot – 2004


Jean-Joseph de Laborde, banquier de Louis XV, mécène des lumières

François d’Ormesson, Jean-Pierre Thomas

Editions Perrin – 2002


Lourdes

Mémoire en images

Jean-Pierre Thomas

Editions Alan Sutton - 2001


Personnalités des Hautes Pyrénées

Jean-Pierre Thomas

Editions PyréGraph – 2000


Bertrand Barère : la voix de la Révolution

Jean-Pierre Thomas

Éditeur Desjonquères – 1989


La cuisine vagabonde

Le vagabondage culinaire en 180 recettes

Bernard Liscia, Alain Raybaud, Pissadreit, Jean-Pierre Thomas

Editions Grasset – 1978




Pour aller plus loin :


  • Die Maurerfreude (La joie du franc-maçon) Wolfgang Amadeus Mozart Cantate maçonnique K. 471

  • Cantate BWV 147a, “Jésus, que ma joie demeure” cantate religieuse de Jean-Sébastien Bach

  • Sim'hat Torah (hébreu שמחת תורה « joie de la Torah »)

  • Le signe de joie au 3ème degré du REAA (cité par Daniel Ligou)


110 vues0 commentaire