Qu'est-ce que

la Franc-Maçonnerie ?

On pourrait dire que la Franc-Maçonnerie est à la fois une idéologie, une organisation informelle mais aussi une "institution" dans la plupart des grands pays occidentaux ;

  • c'est une idéologie dans la mesure où elle est porteuse d'une réflexion philosophique et défend des valeurs morales ;

  • c'est aussi une organisation informelle car bien que n'ayant pas une structure unifiée, de nombreuses associations s'en réclament. 

  • En qualité d'institution, la franc-Maçonnerie a toujours été liée au pouvoir que cela soit la royauté en Angleterre ou la République en France. Ce lien a parfois été distendu et il est souvent mal compris.

 

Les francs-maçonnes et les francs-maçons s'illustrent dans des institutions essentiellement philanthropiques, philosophiques et progressives qui ont généralement pour objet la recherche de la vérité, l'étude de la morale et la pratique de la solidarité.  

 

D'origine anglaise, la franc-maçonnerie existe dans la plupart des pays du Monde.

En France, l'organisation (que l'on appelle obédience) la plus connue et la plus nombreuse est le Grand Orient de France (GODF)

La Franc-Maçonnerie est organisée selon trois concepts fondamentaux :

  • les Loges : elles sont les structures de base dans lesquelles s'effectuent l'essentiel de la démarche maçonnique ;  chaque loge comprend entre 20 à 50 membres parfois plus !

  • les Obédiences  : ce sont des structures fédérales qui regroupent des loges  ; historiquement les obédiences en sont venues à susciter la création de loges ce qui stricto sensu est un non sens ! Théoriquement, il ne devrait y avoir qu'une obédience par pays mais les dissensions internes et aussi les ambitions ont favorisé la multiplication des obédiences !

  • et les rites maçonniques : le rite peut être assimilé à une méthode de travail mais au petit jeu des ambitions certains ont su utiliser les rites pour contrôler une obédience ; il y a ainsi une confusion entre ce qui est de la responsabilité de la loge en matière de rite et le dogmatisme des conseils suprêmes qui souhaitent imposer aux loges leurs emprises.

La franc-Maçonnerie c'est une histoire de trois siècles ; nous vous proposons un petit rappel historique.

L'histoire de la Franc-Maçonnerie anglaise explique que les loges maçonniques étaient avant tout un lieu de mixité sociale permettant une rencontre entre la bourgeoisie et l'aristocratie. Cette "alliance" explique la relation de proximité entre les loges maçonniques et le pouvoir royal.

 

La Franc-Maçonnerie française a fonctionné de la même manière jusqu'à la Révolution française ; à sa suite, l'aristocratie française  a globalement déserté les loges françaises mais la relation des loges avec le pouvoir a persisté quel que soit le régime . 

Avec le 19ème siècle apparaît une interprétation ésotérique de l"initiation maçonnique où se mêlent l'occultisme, la kabale, le spiritisme, l'égyptomanie et le christianisme ésotérique. Cette interprétation n'a jamais eu beaucoup d'influence mais elle a suscité une importante littérature.

Au 21ème siècle, le développement de la franc-maçonnerie s'est stabilisé ; au niveau mondial, c'est la franc-maçonnerie anglo-saxonne qui est la plus importante ; en France, la Franc-Maçonnerie est relativement confidentielle et ne concerne  que moins de 200 000 membres.

Comment est organisée

la Franc-Maçonnerie

en France ?

 

La Franc-Maçonnerie est organisée en loges (entre 15 à 80 membres par loge environ)  et obédiences. La spécificité des obédiences n'a pas de règles précises ; En France, les obédiences se sont créées à partir de divisions successives de la 1ère obédience mise en place au début du XVIIIème siècle (La Grande Loge de France qui changera de nom en 1773 pour s'appeler le Grand Orient de France) ;  cliquer sur ce lien pour accéder à une liste non exhaustive des principales obédiences .

Les obédiences peuvent rassembler des membres ou des loges qui ont elles-mêmes un statut d'association.

A titre d'exemple : le Grand Orient de France est une association de loges  mais aussi une fédération de rites qui a accumulé tout au long de son histoire des relations partenariales très complexes .

Les loges sont regroupées en régions ; on compte 17 régions au GODF.

Chaque loge nomme un représentant à l'assemblée générale annuelle , que l'on appelle convent.

Chaque loge nomme également un représentant au congrès régional.

Chaque région élit un représentant au sein des différentes structures fédérales (la plus connue étant celle du conseil de l'Ordre).

Le Conseil de l'Ordre élit le Grand Maître ou la Grande Maîtresse 

Rassembler les obédiences :

un bel objectif pour ...... ?

 

Dans le monde contemporain, la multiplication des obédiences apparaît comme un anachronisme injustifiable pour une démarche maçonnique qui souhaite privilégier l’essentiel, c'est-à-dire promouvoir les valeurs morales d’humanisme, de tolérance et de perfectionnement humain.

N’est-il pas temps de dédramatiser les divisions de l’Histoire et d’imaginer une organisation qui respecte les particularismes tout en acceptant une approche consensuelle dans le domaine de l’éthique ?

L’année 6017 sera l’occasion de fêter la création de la première Grande Loge créée à Londres ; ce pourrait être une belle preuve de notre attachement commun à cet événement historique que de montrer au public que nous sommes tous capables de faire un pas vers nos frères et sœurs pour pouvoir parler d’une seule voix dans les grandes circonstances.

Les Grands Maîtres et les Grandes Maîtresses ont la grande responsabilité d’œuvrer vers ce qui serait une belle œuvre !

Quelles que soient les spécificités des obédiences, aucune n’est susceptible d’empêcher cette volonté de rassemblement que la majorité des frères et des sœurs, qui se côtoient journellement, appelle de leurs vœux !

Daniel Keller a montré durant sa grande maîtrise que des rapprochements thématiques étaient possibles ; d’autres pas sont sûrement nécessaires pour lever les incompréhensions, susceptibilités et autres méfiances inhérentes à un passé lourd de schismes et d’accusations : tout est possible si le bon sens et la volonté de progresser vers un désir commun arrivent à dépasser les faux procès !

A l’heure où les citoyens s’inquiètent des ferments de divisions qui minent les sociétés, le monde a besoin de repères crédibles et partagés pour maîtriser un avenir compatible avec la survie de notre espèce ; les obédiences maçonniques rassemblées possèdent des femmes et des hommes de valeur qui pourraient dans une démarche solidaire dépasser les clivages artificiels pour parler de l’essentiel !

La démarche maçonnique doit rester une démarche éthique d’entente et de compréhension mutuelle qui puisse s’élever au-dessus des querelles politiciennes : rassemblées et fraternelles nos voix n’en auraient que plus de poids et de crédibilité !

A vous Grands Maîtres et Grandes Maîtresses de faire en sorte que cela soit possible : ce serait formidable !

 

Une vocation universelle

Malgré des particularismes nationaux ou des relations compliquées, partout dans le monde, les francs-maçonnes et les francs-maçons se réunissent dans des temples décorés de la même manière et ils utilisent des "décors" c'est à dire des accessoires vestimentaires, qui sont identiques ou très proches.

Cette mise en commun d'une façon de travailler, d'une référence commune aux premières loges maçonniques anglaises du XVIIIème siècle et de valeurs morales qui prônent le respect, la tolérance et l'humanisme, est exceptionnelle. 

Hôtel du Grand Orient de France à Paris

Découvrir

la franc-maçonnerie

C'est une activité plus compliquée qu'il n'y paraît car les titres sont aguicheurs !

Nous vous proposons une méthode et quelques pistes de réflexions !

Mais avant tout exercez votre propre jugement et vérifiez les informations qu'on vous donne même si cela provient de membres de votre loge !

Comparez les sources françaises et anglaises !

 L'Idéal Maçonnique,

Objectif Sagesse !