Articles du blog

Sagesse africaine : «L’ombre du zèbre n’a pas de rayures !»

December 1, 2018

 

C’est un beau proverbe africain qui mérite un développement symbolique !

 

De quoi parle-t-on :

  • Des zèbres

  • De leurs rayures

  • De leurs ombres !

Les zèbres forment une espèce particulière : possédant certains caractères des chevaux et des ânes, ce sont des animaux pacifiques herbivores qui assurent leur sécurité en restant groupés.

 

La coutume africaine distinguent deux types de zèbres : ceux qui ont une rayure noire et ceux qui ont une rayure blanche. C’est une manière ironique de vouloir évoquer dans chaque groupe une binarité symbolique.

 

Quant à l’ombre de l’animal produite par la lumière du soleil, elle est particulière pour le zèbre car elle ne permet pas de le distinguer d’autres équidés.

 

Traditionnellement les symboles qui sont associés au zèbre sont la liberté, la communauté, l'état sauvage, la sociabilité, la force du troupeau, le fait d'être joueur et aimable, celui de pouvoir s'adapter, d'être protecteur et déterminé. Autant de qualités que l’on retrouve chez le-la franc-maçon-ne.

 

Les rayures noires et blanches nous renvoient bien sûr au caractère binaire des pavés noirs et  blancs du pavé mosaïque, mais au-delà de cette binarité les rayures du zèbre signent aussi son identité génétique car toutes les rayures ne se ressemblent pas !

 

Le proverbe « l’ombre du zèbre n’a pas de rayures » peut s’interpréter : Il faut se méfier des ombres ; elles peuvent parfois être prises pour l’original alors qu’elles ne sont qu’une copie virtuelle de la réalité et dans le cas du zèbre, cette copie peut correspondre à d’autres réalités !

 

En franc-maçonnerie on pourrait assimiler le zèbre à l’initié-e ;  le problème en loge c’est que l’on confond souvent l’initié-e avec celle ou celui qui a vécu la cérémonie d’initiation alors qu’on sait bien que l’initiation ne se décrète pas par un coup de baguette magique (fusse t-elle une épée flamboyante) ; c’est un long processus propre à chacun-e. 

 

Bien souvent en loge on ne sait pas vraiment qui est initié-e ; on ne voit que les ombres !  Ce proverbe africain nous incite à la prudence car en réalité, certaines ombres ne correspondront jamais à des initié-e-s ; elles resteront des ombres venues en loge par hasard, par opportunisme politique ou commercial, par velléité ou par envie de posséder un carnet d’adresses.

 

On pourrait rapprocher ce proverbe d’autres qui se réfèrent aussi au zèbre :

  • Un homme sans culture, c’est comme un zèbre sans rayures. (proverbe masaï)

  • La pluie mouille le zèbre mais n'efface pas ses rayures. (proverbe kényan)

  • Le noir porte sa négritude comme le zèbre ses rayures.

 

Please reload

Blog de l'idéal maçonnique

July 1, 2015

1/1
Please reload

Articles récents
Please reload

 L'Idéal Maçonnique,

Objectif Sagesse !