Articles du blog

Genre et Mixité : quand les grandes obédiences mixtes veulent imposer la loi du mâle !

July 25, 2019

 

C'est un sujet passionnel qui agite les loges mixtes :

 

- Comment comprendre que les francs-maçons qui se disent défenseurs de la liberté et de la dignité humaine refusent d'accepter la féminisation des noms des fonctions demandées par des soeurs ?

 

- Comment donner un sens aux mots dans une loge mixte si on oblige les soeurs à utiliser le genre masculin pour désigner les femmes dans leurs fonctions ?

 

Dernièrement, le conseil de l'ordre du GODF a diffusé une injonction aux loges (qui a été rendue publique par le site de François Koch "La Lumière") leur interdisant d'avoir recours à la féminisation des fonctions.

 

L'argument officiel vaut son pesant de cacahuètes : la franc-maçonnerie est fondée sur la tradition - la tradition a produit des rituels qui sont ce qu'ils sont avec des fonctions au masculin - donc il faut en rester là ! Circulez il n'y a rien à changer !

 

On oublie de dire que cette tradition était masculine et que depuis, la place des femmes en franc-maçonnerie a été reconnue et qu'il faut savoir en accepter la conséquence, c'est à dire la reconnaissance de la féminité et de la féminisation des rituels !

 

Interrogés par François Koch plusieurs conseillers de l'ordre du GODF laissent entendre que c'est au convent de décider et que jusqu'à ce jour celui-ci n'a pas souhaité s'en occuper ! Donc attendons pour voir !

 

Et quand on leur explique que les femmes sont minoritaires et que ce serait peut-être normal que ce soit elles qui décident, ... silence radio !!!

 

Il faut dire qu'au Droit Humain les francs-maçonnes sont d'abord des francs-maçons qui ont bien appris la leçon que la féminisation n'était pas négociable !

 

Faut-il rappeler que dans la langue française, il n'y a pas  de genre neutre et que lorsqu'on parle de quelque chose de féminin on utilise le genre féminin ! (voir à ce propos le rapport de l'Académie Française sur  la féminisation des fonctions.)

 

Mon opinion, c'est que l'on touche là aux limites de la rationalité du raisonnement qui butte sur l'affectivité qui nous est propre.

 

Il est clair qu'il est difficile aujourd'hui de défendre la cohérence des rituels, créé pour la plupart fin XVIIIè et au XIXème siècle sur la base de connaissances qui ont évoluées depuis. La plupart des maçon(ne)s font "avec" car "tout est symbole mais un toilettage s'imposerait !

 

L'harmonie de la société passe bien évidemment par une mixité respectueuse des spécificités de chaque genre y compris de l'homosexualité et du transsexualisme.

 

Cela suppose beaucoup d'efforts car des siècles de domination de la gent féminine par la gent masculine ne peuvent pas s'effacer en quelques dizaines d'années !

 

La liberté que pourrait conférer le Grand Orient de France (dans la tradition du progressisme dont il aime se réclamer) aux loges de décider elles-mêmes ce qu'elles autorisent ou non serait un bon compromis qui permettrait à ce fait de société de devenir réalité ! 

 

Lire aussi un excellent article de la voûte étoilée.

Please reload

Blog de l'idéal maçonnique

July 1, 2015

1/1
Please reload

Articles récents
Please reload

 L'Idéal Maçonnique,

Objectif Sagesse !