Rechercher

Comprendre l'action de la Fondation du Grand Orient de France

Mis à jour : avr. 26




Présentation du fonctionnement de la fondation du Grand Orient de France


Le bureau de la Fondation du GODF en avril 2021 :

  • M. Georges SERIGNAC, Président

  • M. Jacques ROUSSEL, Vice-président

  • M. Claude PANZERA, Trésorier

  • M. Paul ROSE, Secrétaire Général

En fin d'article : les dernières actions de solidarité financées par la Fondation du GODF depuis octobre 2020




Possibilité de faire des dons en ligne : Accès au site de la Fondation du GODF


Bilans


Les dernières actions de solidarité financées depuis octobre 2020 :


  • Versement à la Fondation du Patrimoine du fonds collecté pour la rénovation de la cathédrale « Notre Dame de Paris ».

  • Association « Enfants du Monde » 21 rue Honoré Geoffroy - 06700 Saint Laurent du Var, soutien de 500 €, sur le fonds « Laïcité », pour le programme « Urgence Burkina » d’aide aux populations déplacées à Ouahigouya au Burkina-Faso. Cette aide permet de soutenir l’action des équipes burkinabées d’Enfants du Monde qui résistent à la progression des troupes islamistes.

  • Association des Casquettes Bleues, 12 chemin des Sablières - 06100 Nice, soutien de 5000 € (versé en urgence dès le 13 octobre sur le fonds « Catastrophes Naturelles ») pour l’acquisition d’un groupe électrogène destiné aux villages les plus impactés suite aux inondations des vallées de l’arrière-pays niçois après la tempête Alex. Cette contribution est complémentaire de la contribution et du bénévolat des associations niçoises du GODF.

  • U.D.S.P. 06 – Union Départementale Sapeurs-Pompiers des Alpes Maritimes, Le Baou – 262 Av. Sainte Marguerite 06200 Nice, soutien de 2 X 4000 € sur le fonds « Autre » aux familles endeuillées des 2 pompiers primo intervenants décédés en intervention de secours pendant la tempête Alex dans l’arrière-pays niçois. Ces 8000 € résultent du repas organisé dans le Var le 17 octobre 2020.

  • Association « NÉRÉ » Lieu-dit Ségalières - 48110 Ste Croix Vallée Française, soutien de 2000 € sur le fonds « Actions Humanitaires » dans le cadre d’un projet de soutien au développement au Burkina-Faso en faveur des femmes du village de Sabou où intervient l’association depuis 25 ans. Comme pour les autres soutiens de la Fondation au Burkina-Faso, les actions ont un caractère humanitaire mais constituent aussi une défense de la liberté des populations face à la progression de l’islamisme radical dans cette partie de l’Afrique.

  • Association A.D.E.B. – Aide au Développement par l’Éducation au Burkina-Faso, 472 rue de Béthemont 78630 Orgeval, soutien de 1000 € sur le fonds « Enfance » pour la construction d’un bâtiment cuisine/réfectoire au sein de l’école du village de Moyargo au Burkina-Faso et ainsi permettre de préparer des repas chauds, de favoriser la scolarisation des enfants et de maintenir un accès à l’instruction et à la culture.

  • Association « KÉRÉ » 1 rue Roland-Garros - 97400 Saint-Denis, soutien de 5000 €, sur le fonds « Actions Humanitaires » et accord de principe pour mener une action dans l’Océan Indien et soutenir l’opération « Kéré 2020 » d’aide alimentaire d’urgence, destinée aux familles les plus vulnérables, victimes de la sécheresse au sud de Madagascar. Cette somme de 5000 € est une contribution à un budget compris entre 15 et 20 000 € qui doit être abondé par les associations du GODF de l’Ile de la Réunion.

  • Association « SOS ARMÉNIE – P.A.C.A. », 281 Bd. De la Madeleine - 06000 Nice, mets en oeuvre en Arménie un soutien aux réfugiés en coopération avec les populations des zones où sont accueillies les réfugiés. L’Association apporte nourriture et eau potable, médicaments et produits d’hygiène. Elle facilite l’accès aux soins. Le Bureau a voté un soutien financier de 3000 €, sur le fonds « Actions humanitaires ».

  • Association « Les Électriciens sans Frontières » - 5 rue Jean Nicot 93691 Pantin. Ils sont spécialisés pour rétablir des liaisons électriques dans des zones sinistrées comme l’est le Haut-Karabakh depuis la guerre. L’association équipe également des écoles et des lieux collectifs en éclairage avec des lampes connectées à des panneaux solaires. Ces équipements permettent aussi de recharger les téléphones portables. Le soutien voté par le Bureau est de 4000 € sur le fonds « Actions humanitaires ».

  • Actions Aides Internationales Pompiers (A.A.I.P.) L’association regroupent des soldats du feu français, professionnels et bénévoles, qui interviennent à l’international avec leurs compétences et savoir-faire de pompiers. La Fondation leur apporte un soutien financier de 5000 € sur le fonds « Actions humanitaires » pour récupérer puis acheminer jusqu’en Arménie du matériel de pompiers, dont camions et ambulances, réformés des casernes françaises, mais toujours opérationnel. Ce matériel sera mis à la disposition des pompiers d’Erevan en partenariat avec l’association locale du GODF qui facilitera les contacts et les relations.

  • Le Bureau de la Fondation a voté également le soutien à une action de l’A.A.I.P. en HAÏTI où, depuis 10 ans, l’association équipe des écoles non confessionnelles, de dispositifs techniques de potabilisation de l’eau. Cet accès à l’eau potable facilite la scolarisation de nombreux enfants en situation de grande précarité. Cette action, soutenue pour 3000 € par la Fondation sur le fonds « Enfance », doit entrainer un soutien plus important des associations du GODF dans la Caraïbe.

  • Compagnie « La Palissade » 20 rue d’Agen 44800 Saint-Herblain. Cette troupe de théâtre professionnelle produit des spectacles sur les thématiques de la promotion des valeurs républicaines et de la laïcité. La Fondation soutient pour 3500 € sur le fonds « Laïcité » la production d’un spectacle et sa tournée dans les écoles, collèges et lycées ainsi qu’auprès du grand public dans les pays de la Loire.

  • Association « Les 7 Sens » Val Echo La Bellevelle – 71460 Saint Martin La Patrouille. L’Association a créé et fait vivre un espace (jardin) de stimulation sensori-motrice pour personnes adolescentes et adultes souffrant d’un handicap grave, près du Creusot en Saône et Loire. Pour permettre l’accueil de 11 personnes en 2021, la Fondation attribue un soutien financier de 5000 € sur le fonds « Actions humanitaires ».

  • Association « École élémentaire Major Cathédrale » 41 A rue de l’Evêché 13002 Marseille. Cette association a été soutenue par la Fondation pour une classe découverte en montagne au printemps 2019. La Fondation lui apporte à nouveau son soutien pour une classe de découverte en bord de mer au printemps 2021 pour la somme de 1000 € sur le fonds « Enfance ».


Que penser de l'action de la Fondation du Grand Orient de France ?


Participer à l'action humanitaire est un objectif noble et ambitieux ! Cependant la question peut se poser de savoir si le versement de ces soutiens financiers est à la hauteur de cet objectif.


La première critique qui est faite à l'aide humanitaire en général, et à celle de la fondation du GODF en particulier, c'est de vouloir inscrire son soutien dans une stratégie de cofinancement. Se faisant, ce sont toujours des sommes plutôt modestes qui sont attribuées.


D'autres critiques :

  • De très nombreuses actions sont soutenues, mais cet éparpillement des soutiens n'est-il pas contreproductif ?

  • La fondation n'évalue jamais (ou du moins ne publie pas ces évaluations) les actions qu'elle soutient !

  • Quand il s'agit de soutenir des projets dans des pays pauvres, les aides concernent le plus souvent des actions proposées par des ONG françaises, alors qu'il serait sûrement plus profitable de soutenir des projets pilotés par des acteurs locaux.

  • Ne pourrait-il pas y avoir une concertation et une synergie de l'aide humanitaire apportée par les différentes structures caritatives des obédiences françaises, voire européennes ! L'union fait la force mais pour l'aide humanitaire c'est chacun sa structure !

Lire aussi une réflexion sur le bien fondé de l'aide humanitaire !


105 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout