Temple du GODF de Nancy - une "merveille d'Art Nouveau"

IDÉAL MAÇONNIQUE

Ce site a l'originalité de développer le concept de l'idéal maçonnique qui jusque là ne faisait pas l'objet des réflexions des différents contributeurs maçonniques !

 

Autant les rituels maçonniques  sont l'objet de nombreux développements , autant l'idéal maçonnique semblait ignoré.

 

Pour nous, c'est pourtant un élément fondamental qui peut réunir toutes celles et tous ceux qui sont attachés à la démarche maçonnique.

 

L'idéal maçonnique c'est une des principales motivations qui explique l'intérêt de l'engagement maçonnique.

 

Dans ce XXIème siècle où les nations et les états ont du mal à coordonner leurs efforts pour assurer la Paix et un développement harmonieux, où les êtres humains sont confrontés à de nombreux problèmes, où notre planète montre des signes inquiétants quant à sa pérennité, l'idéal maçonnique aujourd'hui constitue une réelle espérance.

 

On pourrait résumer l'idéal maçonnique par cinq éléments fondamentaux :

  • Une recherche de la perfection morale qui associe Bienveillance, Tolérance et spiritualité,

  • Un universalisme qui respecte les différences culturelles et sociétales,

  • Un respect de notre environnement où les êtres humains ne seraient plus des prédateurs,

  • Un modèle économique qui se méfie de l'hyper-consommation et souhaiter privilégier la solidarité et le partage,

  • Une volonté de concilier les points de vue pour aboutir à un consensus.

Cet idéal maçonnique est une proposition qui s'adresse à tous, francs-maçons ou non. Si la démarche maçonnique , avec son vécu dans les loges, offre la possibilité aux francs-maçon-nne-s de développer l'impact de l'idéal maçonnique sur tous les aspects de notre vécu, les non-maçons peuvent y trouver une source de réflexion qui les aide à vivre.Il faut

Il faut cependant distinguer l'idéal maçonnique du fonctionnement des obédiences maçonniques.

La franc-maçonnerie, c'est une idée géniale qui associe :

  • Une volonté de perfectionnement individuel à une sociabilité plus juste,

  • Une intelligence universelle à la bienveillance et au respect altruiste,

  • Une tradition qui influe sur notre regard sur l'avenir.

 

La franc-maçonnerie, c’est aussi un projet, une « intention » : réunir les êtres humains porteurs de hautes valeurs morales.

Pour réussir ce challenge, trois conditions ont été proposées par les initiateurs :

  • Une bienveillance mutuelle fondée sur le respect, l’écoute et la recherche personnelle,

  • Un rituel permettant de structurer un temps de méditation,

  • Un lieu la loge : c’est l’atelier de la rencontre et du partage pour le temps d’apprentissage de cet amour fraternel, en dehors des contraintes de la vie profane.

 

Dans cette dynamique, la loge maçonnique avait toute liberté d’initiative ; le franc-maçon se définissait comme un être humain libre dans une loge libre.

Pour de nombreuses raisons historiques, sociologiques et psychologiques, les loges maçonniques ont délégué au fil du temps leurs prérogatives à un niveau fédéral avec la création des obédiences ; la franc-maçonnerie est ainsi devenue une institution.

Cette institutionnalisation de la franc-maçonnerie a permis son extension mais aussi son appauvrissement idéologique ; les loges sont devenues des clubs caritatifs, des associations militantes du progrès social ou des cercles mystiques.

Aujourd’hui, si la franc-maçonnerie conserve un attrait, de nombreux problèmes perturbent son fonctionnement et globalement nombreux sont ceux qui reconnaissent qu'elle ne se porte pas bien ; citons les principaux symptômes :

  • Les loges ne sont pas libres : elles sont soumises à des obligations obédientielles qui imposent un rythme de travail administratif sclérosant.

  • Les obédiences sont devenues des enjeux de pouvoir ;

  • Les rituels utilisés ne correspondent plus aux évolutions de la pensée philosophique contemporaine.

  • Le coût financier de l’adhésion à la franc-maçonnerie institue une discrimination qui interdit des candidatures de jeunes et des personnes des classes populaires.

  • La pandémie au Covid-19 a montré l’incapacité des obédiences à maintenir une activité maçonnique aussi bien dans la période de confinement que dans celle du déconfinement.

Tous ces problèmes mettent en péril la franc-maçonnerie.

L'idéal maçonnique doit nous aider à sauver la franc-maçonnerie.
.

Pour sauver la franc-maçonnerie, il nous semble important de redonner aux loges leurs responsabilités.

C’est aux obédiences d’effectuer les réformes nécessaires permettant aux loges de fonctionner plus simplement et plus librement.

  • Redonner aux loges la liberté de se gérer comme elles l’entendent,

  • Simplifier la gouvernance des obédiences

  • Diminuer la dépendance des loges aux problèmes immobiliers,

  • Diminuer le montant des capitations.

 

Sans réformes obédientielles, le dynamisme des loges et leurs capacités à assurer un fonctionnement conforme à leur raison d’être, continueront à décliner.

 

L’originalité de la franc-maçonnerie provient de cette singularité de la vie en loge. Les obédiences ne peuvent pas faire vivre  la franc-maçonnerie si les loges ne jouent pas leur rôle.

(photo d'accueil : temple maçonnique du GODF de Nancy , un chef d’œuvre "d'Art Nouveau" - auteur : VM /Olivier JORBA (source : https://www.vosgesmatin.fr/edition-d-epinal/2019/10/04/regard-sur-une-autre-franc-maconnerie-ce-vendredi)

Pour sauver la franc-maçonnerie, nous souhaitons :

Témoigner

  • de notre vécu maçonnique agrémenté de connaissances accumulées par des rencontres et de nombreuses lectures ;

  • de l'originalité de cette démarche maçonnique (pas si facile à comprendre) ;

  • de nos désirs de voir ce bel idéal mieux connu et apprécié !

Partager

  • une connaissance aussi bien de nos erreurs que de ce que nous pensons un bonheur ;

  • les ressentis et les réflexions des lecteurs et des contributeurs. N'hésitez pas à nous transmettre vos propres réflexions que nous pourrons publier avec votre accord (tout en préservant votre anonymat si vous le souhaitez)

Valoriser

  • l'idéal maçonnique ; nous pensons que cet idéal s'adresse à tout un chacun et qu'il n'est pas nécessaire d'être franc-maçon-ne pour l'adopter.

  • la démarche maçonnique qui s'adresse aussi bien aux maçons qu'aux non-maçons ; Les maçon-ne-s la vivent pleinement mais les non-maçon-ne-s peuvent très bien la comprendre et se l'approprier !

  • la diversité des thèmes de réflexion

Inciter

  • les loges à prendre des initiatives conformes à notre exigence éthique,

  • les obédiences à transformer leurs modes de fonctionnement pour y apporter plus d'efficacité, moins de bureaucratie, plus de transparence et une meilleure coordination avec les loges,

  • toutes les francs-maçonnes et tous les francs-maçons à l'exemplarité et à l'engagement pour un renouveau de la démarche maçonnique.

Un argumentaire qui explique notre motivation

  1. La franc-maçonnerie ne se porte pas très bien au niveau mondial
     

  2. Les loges maçonniques qui sont à la base de la démarche maçonnique sont devenues dépendantes de la gestion des obédiences
     

  3. Les obédiences sont devenues des bureaucraties très préoccupées par la gestion financière
     

  4. Aujourd'hui, être franc-maçon ou franc-maçonne, ne donne pas une lisibilité claire
     

  5. Il faut sauver la franc-maçonnerie
     

  6. C'est l'obligation morale des obédiences maçonniques de s'engager pour se réformer afin de permettre aux loges de retrouver leur liberté !
     

  7. Il faut sauver la franc-maçonnerie parce qu'un franc-maçon (ou une franc-maçonne) c'est un être humain libre dans une loge libre !

Créé en novembre 2015, le site idealmaconnique.com n'est pas un site marchand ni une officine chargée de promouvoir une chapelle ; nous n'avons comme unique ambition de démontrer que la démarche maçonnique peut se caractériser par  :

  • Le sérieux

  • L'ouverture

  • La rigueur.

Nous nous réclamons du sérieux pour le respect de l’éthique de notre engagement (aussi bien à titre personnel qu’en qualité de franc-maçon(ne), pour la pratique des rites, pour la qualité de notre travail en loge et pour le sérieux de nos réflexions.

 

Nous prônons l’ouverture d'esprit pour que l’idéal maçonnique ne soit pas perçu comme sectaire et dogmatique : ouverture vers l’abolition de la ségrégation des genres, ouverture vers les non-croyants (et athées), vers une plus belle approche des autres cultures du monde, ouverture vers les profanes aussi et vers tout ce que l’intelligence humaine a produit et continue de produire.

 

Nous proposons aussi une réflexion sur des réformes que nous jugeons indispensables pour mieux faire connaître les valeurs maçonniques  et adapter nos rituels et nos organisations au monde moderne et aux connaissances contemporaines. L’idéal maçonnique mérite d’être plus connu et plus diffusé dans toutes les couches de la société et dans tous les pays du monde. L’idéal maçonnique, tout en respectant les traditions, doit se tourner vers le futur et vers les jeunesses du monde. Il est temps de tourner la page du XVIIIème siècle.

 

Refusant les polémiques stériles, nous ne voulons pas nous immiscer dans les problèmes obédientiels et dans les conflits interpersonnels  car nous pensons que la franc-maçonnerie est une belle et grande famille où chaque sensibilité peut avoir sa place et qu’il ne peut y avoir de concurrence entre nous !

 

Nous sommes une petite équipe de sœurs et de frères de différentes obédiences et nous ne souhaitons pas une personnalisation de nos réflexions car nous n’avons pas d’autre ambition que celle de participer au débat d’idées et à la valorisation de notre idéal. Nous acceptons des orientations différentes ce qui explique que sur un même sujet vous pourrez trouver des articles avec des approches différentes.

 

Toute notre extériorisation passe par un nom d’emprunt : Mateo Simoita dans lequel nous nous reconnaissons tous. Nous revendiquons le secret nécessaire au respect de nos familles.

 

Si vous aussi, vous vous reconnaissez dans ces valeurs et dans cette démarche, n'hésitez pas : à nous contacter, à vous abonner ; l'abonnement constitue un soutien moral indéniable qui nous encouragera, à contribuer en nous confiant vos planches et vos réflexions (qui seront publiées sous le sceau de l'anonymat si vous le souhaitez).

 

Ensemble nous pouvons contribuer à valoriser ce bel idéal qui est le nôtre et à redonner une plus grande lisibilité à notre engagement dans le monde  !

Abonnez-vous à notre site
Idéal Maçonnique

Quelques sœurs et frères de différentes obédiences et n'ayant comme unique motivation que celle de transmettre notre amour de la Franc-Maçonnerie dans une optique de pragmatisme et de modernité. Notre animateur, c'est Mateo Simoita, un franc-maçon du GODF qui a plus de 40 ans d'ancienneté maçonnique. C'est aussi notre signature commune.

Mateo Simoita
Responsable du site idealmaconnique.com

Médecin retraité ; initié en 1979 au Grand Orient de France.

  • Twitter